logo La revue auto

50 ans ca ce fete avec une mini coupe chez bmw

Il y a cinquante ans le 26 août 1959, Alec Issigonis présentait sa création la plus célèbre, la révolutionnaire Mini. Aujourd'hui pour lui rendre hommage Bmw (propriétaire) nous dévoile son projet de "Coupé" sur la base de Mini actuelle.

Exterieur_Mini-Coupe-Concept_0 Exterieur_Mini-Coupe-Concept_1 Exterieur_Mini-Coupe-Concept_2 Exterieur_Mini-Coupe-Concept_3 Exterieur_Mini-Coupe-Concept_4 Exterieur_Mini-Coupe-Concept_5
Voir la galerie photo
Pour le salon de l'auto de Francfort Mini devrait monopoliser l'attention, car dans son stand nous aurons le droit de découvrir 2 nouvelles Mini le Coupé et un 4x4 du nom de Crossman certainement

Mini Coupé...
Malgré l'allure générale de la Cooper S JCW, ce concept se distingue nettement par son pare-brise incliné et son toit ultra bas. Les dimensions générales de cette Mini Coupé : 3,71 m de long, 1,68 m de large pour 1,36 m de haut empêche tout passager arrière de prendre place. En même temps vu sa vocation sportive, cela n'est pas un réel handicap, car les 2 privilégiés auront eux de quoi profiter à bord.

Une John Cooper Works...
Sous le capot, on trouve le moteur le plus puissant de la gamme : le 1.6 suralimenté par turbocompresseur de la Mini John Cooper Works. Il développe 211 ch (155 kW) avec un couple de 260 Nm passant momentanément à 280 Nm par le biais de l'overboost, rappelons leu d'origine Peugeot. La voiture a été étudiée pour une conduite style Karting . Elle est légère, notamment grâce à la suppression des sièges arrière et de son toit en aluminium. Évidement les ingénieurs allemands ont soigné l'aérodynamique par le dessin du toit et l'arête de décollement, entre autres. Ainsi, le grand becquet arrière s'étendant sur toute la largeur du toit canalise le flux d'air pour favoriser l'appui aérodynamique sur l'essieu arrière.

Une Biplace accueillante...
L'absence de banquette arrière laisse de la place pour quelques bagages supplémentaires. Ce concept a un volume de chargement de 250 litres contre 160 litres pour la Mini classique. L'accès au compartiment à bagages se fait via un grand volet, de type hayon, articulé au dessus du becquet de toit. Plus original, la cloison de séparation entre les sièges et le coffre est une trappe verrouillable qui permet d'accéder aux bagages via le cockpit. Cette étude bien fignolée n'est pas juste une voiture pour le show. Mini indique clairement qu'elle incarne la vision d'une voiture de sport compacte . Montrant ainsi son envie d'étendre la gamme avec ce Coupé et le futur Crossman.