logo La revue auto

Album porsche boxster 2012

Voici quelques photos : Porsche Boxster-2012.

Exterieur_Porsche-Boxster-2012_0 Exterieur_Porsche-Boxster-2012_1 Exterieur_Porsche-Boxster-2012_2 Exterieur_Porsche-Boxster-2012_3 Exterieur_Porsche-Boxster-2012_4 Exterieur_Porsche-Boxster-2012_5
Voir la galerie photo
Cliquez sur le lien suivant pour voir toutes les images : Boxster-2012.


Le nouveau Boxster type 981 n'a rien d'un simple lifting de routine. Il repose sur une nouvelle base, à l'empattement étiré d'une dizaine de centimètres et aux voies plus larges. Il se vante aussi de posséder une carrosserie plus légère qu'auparavant, de proposer d'inédits supports de transmission actifs en option. Tout en adoptant une planche de bord dans la veine des Cayenne et Panamera, avec une console centrale parsemée de boutons et des aérateurs rectangulaires. Comme sur la 911, le volant redessiné commande par ailleurs une direction à assistance électrique, chargée d'améliorer la sobriété.

Comme toutes les Porsche récentes, le Boxster 2012 annonce en effet des consommations en baisse. La diminution s'élèverait à plus de 15 %, et permettrait de passer sous les 8 l/100 km en moyenne sur certaines versions. Un résultat facilité par l'arrivée d'un Stop & Start et de motorisations revues de fond en comble. Si le six-cylindres à plat reste pour l'instant de rigueur, il passe de 2,9 à 2,7 litres sur l'entrée de gamme. Une réduction de cylindrée qui ne l'empêche pas de grimper de 245 à 265 ch. Le Boxster S, lui, conserve un gros Boxer 3.2, mais porté de 310 à 315 ch. Suffisant pour passer de 0 à 100 km/h en 5 s avec la boîte à double embrayage PDK optionnelle. Commercialisée en avril, cette troisième génération a donc tout pour ennuyer les Audi TT, Nissan 370Z, BMW Z4 ou Mercedes SLK. Tout, sauf un tarif serré : préparez 49.372 € minimum, voire 60.435 € pour la version S.