logo La revue auto

Bmw z4 m40i 2019 annonce comme un pur roadster

Actuellement en phase finale d’essai, le nouveau Z4 est promis comme « un roadster de pure race » immédiatement identifiable. La marque a également annoncé qu’il « sortira bientôt sur les routes publiques ».

Voir la galerie photo

Le Z4 reprend effectivement tous les codes du roadster avec un capot très long, un centre de gravité bas, des porte-à-faux courts et une capote traditionnelle. Sur les photos, nous apercevons un bouclier avant largement ajouré, mais surtout une grille de calandre exclusive en forme de Y. De son côté, la poupe reçoit des feux minces ainsi qu’un diffuseur flanqué de deux sorties d’échappements.

Sous le long capot de la Z4 M40i, BMW a confirmé la présence d’un nouveau moteur à 6 cylindres en ligne « extrêmement puissant » qui sera sans nul doute déployé sur le reste de la gamme par la suite. La marque n’en dit pas plus sur le sujet, mais il devrait s’agir d’un moteur 3,0 litres biturbo d’environ 385 ch.

Quelle que soit cette puissance finale, elle ne devrait pas avoir de mal à passer au sol grâce à une suspension sport abaissée munie d’amortisseurs à commande électronique, un nouvel essieu avant et un différentiel arrière verrouillable. Selon Jos van As, le gourou de la suspension chez BMW, « le concept de la nouvelle BMW Z4 est axé sur l’agilité et le dynamisme de conduite. La grande rigidité de la carrosserie et la suspension très rigide constituent la base idéale pour garantir les performances d’une véritable voiture de sport en termes de précision de direction et d’accélération, y compris latérale. ». Néanmoins, la marque affirme que malgré ce dynamisme et cette rigidité la Z4 M40i restera confortable.