logo La revue auto

Cest quoi un portique ecotaxe

En cette période de vacances nombreux sont les internautes qui se demandent à quoi servent ces nouveaux radars que l'on voit désormais au dessus des autoroutes ? Nouveaux radars ? Ah bon, on n'a pas été informés à La Revue Automobile, vous parlez de ces barres horizontales composées de plusieurs boitiers rappelant des caméras ? Il s'agit en fait de portiques écotaxes, destinés aux poids lourds de plus de 3.5 tonnes, mais en aucun cas une nouvelle arme anti vitesse destinée à verbaliser les automobilistes. Petit point rapide ...

On a vu ces derniers mois fleurir des caméras posées sur des barres transversales au dessus des autoroutes, et certains se demandent, ou sont persuadés qu’il s’agit de radars automatiques, ou encore de calculateurs de vitesse moyenne. Rassurez-vous, il n’en n’est rien, que les automobilistes se rassurent. Ces « caméras » sont en fait des boitiers qui lisent un signal émis par le GPS des camions afin de lire leur position. En fonction du nombre d’essieux, le preneur d’ordre du transporteur (et non pas le transporteur) paiera « grâce » à ce système une écotaxe variable de 2.5 à 20 centimes par kilomètre parcouru.

Vous pourrez croiser également mais sur routes nationales un boitier écotaxe de relèvement ressemblant à un radar fixe, de couleur blanche, et vertical.

Cette taxe a été mise en place en 2009 et décidée à l’issu du « Grenelle de l’environnement » sous l’ère Sarkozy, et est destinée à reverser une taxe écologique au gouvernement. La société qui gère ce système s’appelle Ecomouv. Elle est chargée d’assurer la collecte de l’écotaxe. Initialement prévue au 1er Juillet 2013, la mise en fonction de ces portiques écotaxe a été retardée au 1er Octobre 2013. Grogne des transporteurs et des routiers, retards de mise en place, avant le « lancement officiel » de cette nouvelle taxe tous les transporteurs doivent se faire enregistrer auprès d’Ecomouv soit 800 000 poids lourds (français et étrangers). Les entreprises recevront alors les boitiers de géo localisation à installer dans les camions. 

Pas de nouveau radar automatique donc, mais une nouvelle taxe pour les poids-lourds.