logo La revue auto

Enfin la voila la nouvelle golf 7 de volkswagen

La Golf 7 meilleure en tout ! C'est l'un des slogans qu'utilise la première marque automobile Européenne pour promouvoir sa nouvelle star la Golf 7. Car malgré ses apparences très proche de la Volkswagen Golf actuelle, il s'agit belle et bien d'un tout nouveau modèle et même son design de grosse Polo dissimule un peut trop cette métamorphose.

Exterieur_Volkswagen-Golf-7_0 Exterieur_Volkswagen-Golf-7_1 Exterieur_Volkswagen-Golf-7_2 Exterieur_Volkswagen-Golf-7_3 Exterieur_Volkswagen-Golf-7_4 Exterieur_Volkswagen-Golf-7_5
Voir la galerie photo
Une version à 3,8 l aux 100 km

C'est la petite performance qu'annonce Volkswagen sur sa Golf 7 TDI BlueMotion. Grâce à l'intervention des nouveaux systèmes de la maison Volkswagen, elle établit un nouveau record de consommation moyenne de 3,2 litres de diesel aux 100 km pour des émissions de 85 g/km CO2. Une performance qui jaillit également sur l'ensemble de la gamme de motorisations puisque la Golf 7 TSI consomme 4,9 l/100 km en version essence. Les TSI atteignent ainsi le cap de 115 g/km CO2 et les TDI passent sous la barre des 100 g/km de CO2 avec 99 g/km.

L'ensemble du véhicule perds 100 kg

Si l'on divise la Golf 7 en plusieurs groupes : systèmes électriques, sous-groupes, châssis et superstructure, on obtient, en fonction de la version, de la motorisation et de l'équipement du véhicule, la répartition suivante pour la réduction de poids :

jusqu'à -6,0 kg pour les systèmes électriques ;
jusqu'à -40,0 kg pour les sous-groupes ;
jusqu'à -26,0 kg pour le châssis ;
jusqu'à -37,0 kg pour la superstructure.

D'un point de vue purement mathématique, le potentiel de réduction total est donc de 109 kg ; si l'on tient compte des possibilités pratiques de configuration de chaque véhicule, toutefois, la réduction de poids maximale atteignable est de 100 kg. La réduction de poids la plus importante réside dans les sous-groupes et la superstructure. Il est particulièrement instructif de s'attarder sur le détail de la superstructure (carrosserie et intérieur) et des 37 kg économisés. Cela permet en effet de comprendre comment une construction allégée peut être compatible avec la grande série en 2012.

La nouvelle gamme Golf 7

Disponible dans les trois finitions Trendline (entrée de gamme), Comfortline (milieu de gamme) et Highline (haut de gamme), la nouvelle Golf 7 a été revalorisée dans tous les domaines par rapport à la génération précédente. Et pourtant, grâce aux effets de synergie apportés par la plateforme modulaire transversale MQB, le ticket d'entrée dans l'univers de la Golf n'est pas devenu plus cher. En Allemagne, par exemple, la nouvelle Golf 1.2 TSI Trendline de 85 ch coûte 16 975 euros, c'est-à-dire exactement le même prix que le modèle de base précédent avec 80 ch (Golf 1.4 MPI). Si l'on tient compte des équipements ajoutés en série sur la nouvelle Golf (fonctions telles que l'écran tactile 5 pouces, freinage multicollision, XDS ou encore système Start-Stop), la différence de prix entre le nouveau modèle et son prédécesseur est encore plus importante !



nos dernières annonces

  • Renault Scenic
    4 1.7 BLUE DCI 120 BOSE INTENS + TOIT PANO

    Diesel : Manuelle
    5 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 28/10/2020
    Garantie : 22 mois
    Prix de vente : 24 270€
    Mensualité : 365,00/mois*
    Prix constructeur : 37 480€
    Remise de : -13 210€

  • Renault Clio
    1.0 TCE 90CH INTENS E6D-FULL

    Essence : Manuelle
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 11/01/2021
    Garantie : 24 mois
    Prix de vente : 16 770€
    Mensualité : 251,94/mois*
    Prix constructeur : 22 300€
    Remise de : -5 530€