logo La revue auto

Kia offre un lifting a l optima

Kia vise 3% de parts de marché en France à l'horizon 2016. Pas énorme penseront certains mais ambitieux pour le constructeur coréen qui a fait du chemin depuis son implantation dans l'hexagone, en 1995. 4 atouts principaux pour le plus ancien constructeur sud-coréen : sa garantie 7 ans ou 150 000 km, son assurance gratuite perte d'emploi, sa mise à jour de cartographie gratuite pendant 7 ans et une gamme renouvelée à 80% ces 5 dernières années. C'est le cas de l'Optima, qui est passé sous le bistouri avant sa présentation à Francfort.

Exterieur_Kia-Optima-2014_0 Exterieur_Kia-Optima-2014_1 Exterieur_Kia-Optima-2014_2 Exterieur_Kia-Optima-2014_3 Exterieur_Kia-Optima-2014_4 Exterieur_Kia-Optima-2014_5
Voir la galerie photo

Kia sera présent sur le Salon de l’Automobile de Francfort avec 3 nouveautés : l’Optima liftée, la Soul seconde génération et enfin la KED-10, concept inédit du Coréen. Concernant sa berline Optima, elle adoptera le système d’éclairage mis en place sur la toute nouvelle Pro Cee’d GT : 4 petits carrés X 2 placés de chaque côté de la calandre, sous le pare-choc. Le style se veut résolument plus dynamique, la ligne est plus fine, plus longue et plus basse que la précédente mouture.

L’intérieur a été entièrement repensé, et la finition monte en qualité. Meilleur confort, plus de connectivité, émissions sonores réduites (-3 décibels), nouvel amortissement dynamique avec la mise en place d’un nouvel amortisseur à l’arrière, nouvelles jantes en alliage léger, et nouveaux équipements de sécurité et le système « assistant de parking ». Fort d’un réseau qui s’est fortement étoffé ces 5 dernières années (220 concessionnaires implantés sur toute la France), Kia se donne tous les atouts pour réussir son pari, même sur un segment qui n’a pas le vent en poupe en ce moment : celui des berlines familiales.