logo La revue auto

Ktm 250 sx f nee pour etre championne

KTM, avec sa 250 SX-F, domine le Championnat du monde AMA Supercross Lites dans la catégorie MX2. Pour pérenniser cette hégémonie, la marque peaufine sa machine en lui offrant un moteur encore plus puissant, monté sur un châssis entièrement nouveau.

Exterieur_KTM-250-SX-F_5 Exterieur_KTM-250-SX-F_6 Exterieur_KTM-250-SX-F_8 Exterieur_KTM-250-SX-F_10 Exterieur_KTM-250-SX-F_12 Interieur_KTM-250-SX-F_15
Voir la galerie photo

La mécanique

Le nouveau moteur 250 SX-F est basé sur le design général de son prédécesseur, mais a reçu des améliorations importantes pour obtenir un moteur MX2 plus compact et léger. Le couple et la puissance ont progressé sur toute la plage de vitesse. L’un des avantages les plus spectaculaires de cette refonte est un gain de poids de 1,1 kg, pour un total de 26,1 kg incluant le très bénéfique démarreur électrique. Ce moteur offre une courbe de puissance perfectionnée sur toute la gamme de régimes jusqu’à 14 000 tr/min, ce qui rend la 250 SX-F beaucoup plus facile à manier pour les pilotes amateurs comme pour les professionnels.

Le système de gestion moteur Keihin à injection électronique, entièrement repensé, présente un nouveau corps de papillon de 44 mm offrant une réponse spontanée et une performance maximale grâce à une position d’injecteur révolutionnaire. La toute récente ECU (Engine Control Unit) inclut une fonction de contrôle du démarrage permettant d’en parfaire l’efficacité et fournit différentes configurations en fonction de la sélection du contacteur de rapport de boîte engagé. À l’aide du sélecteur situé sur le guidon, le pilote peut également activer une configuration optionnelle pour une courbe de puissance différente.

Le moteur est équipé d’une boîte de vitesses 5 rapports allégée. Elle offre les mêmes rapports que le modèle précédent, mais reçoit des pignons plus larges dont la surface a bénéficié d’un traitement spécial pour les 2e, 3e et 4e vitesses, améliorant la fiabilité. L’une des nouvelles caractéristiques particulières est le design « zéro saleté » du levier de vitesse, qui empêche la saleté de bloquer l’articulation du levier, garantissant la sécurité d’utilisation de la boîte de vitesses.

Comme par le passé, tous les moteurs SX-F sont équipés du démarreur électrique éprouvé – une exclusivité KTM et un avantage majeur en compétition motocross. Pour 2016, la gamme SX-F a réussi à intégrer une batterie de démarrage lithium-ion ultralégère et compacte de 495 g sur une motocross standard, permettant un démarrage sûr et un gain de poids de 1 kg par rapport à 2015 !

Le système de refroidissement KTM intégré achemine le liquide de refroidissement de la culasse à travers le triangle du cadre jusqu’aux radiateurs WP en aluminium, équipés d’un nouveau système de bouchon et conçus dans un alliage plus rigide. Grâce à une circulation interne optimisée et une ventilation calculée par simulation CFD, l’efficacité du refroidissement a été améliorée d’environ 10 %. Les protège-radiateurs élaborés garantissent une protection sûre en cas d’accident.

Les liaisons au sol

Le nouveau design de cadre offre une raideur en torsion supérieure d’environ 20 %, une raideur longitudinale inférieure d’environ 30 % et présente des pattes de fixation moteur redessinées pour réduire les vibrations. Ce gain de souplesse permet une meilleure absorption de l’énergie générée par les charges de roues avant et arrière, secondant la suspension pour un gain de confort et une diminution de la fatigue du pilote. L’angle de braquage supérieur de 0,4°, l’empattement raccourci de 10 mm ainsi qu’un poids allégé de 380 g par rapport au modèle précédent contribuent à améliorer la maniabilité.

La nouvelle génération de monoamortisseurs fabriquée par WP Suspension a été conçue pour les modèles SX récents, conjointement avec la nouvelle architecture de cadre et de bras oscillant, la tringlerie modifiée et la nouvelle fourche WP. Le système de tringlerie a également été retravaillé, avec une géométrie modifiée et des tiges de tractions allongées, et a été testé lors de la dernière saison sur la plupart des motos d’usine KTM.

Les derniers modèles KTM SX sont donc équipés d’une fourche WP ultralégère révolutionnaire, une fourche inversée à ressort à air de 48 mm, développée par WP Suspension en collaboration étroite avec KTM. Il s’agit d’une fourche divisée avec fonctions séparées pour chaque bras. Les fonctions d’amortissement sont à droite, le ressort à air est à gauche. Le bras de fourche gauche renferme une cartouche à air. Le ressort à air se règle facilement selon le poids du pilote, à l’aide d’une unique valve et d’une pompe à air pour fourche standard. Le bras de fourche droit comprend une nouvelle cartouche spécialement conçue pour répondre aux exigences de la conception à un seul bras d’amortissement, et l’amortissement peut être réglé en fonction des conditions de la piste ou des préférences du pilote d’une simple rotation de bouton. Avec un débattement d’environ 300 mm, cette fourche offre une réponse exceptionnelle et des caractéristiques d’amortissement excellentes et homogènes. Elle réalise également un gain de poids de 1,4 kg par rapport au modèle précédent.

Les tés de fourche usinés CNC de haute qualité sont une marque de fabrique de KTM depuis des années. Permettant un pilotage précis, elles renforcent sensiblement les propriétés de flexibilité et ainsi, l’action de la fourche. Pour 2016, le té de fourche supérieur est doté d’un nouveau système d’amortissement en caoutchouc de la bride de serrage du guidon réduisant le niveau de vibration du guidon. Les tés de fourche conservent l’ajustabilité avant-arrière selon la préférence du pilote.

C’est reparti !

Cette KTM, n’a jamais été aussi bien armée pour (re)conquérir le trône de la catégorie MX2. Le constructeur en demande 8 750 euros pour laisser en prendre le guidon. Tel est le prix de la performance !

Fiche technique KTM 250 SX-F :

Moteur : monocylindre, 4 temps
Cylindrée : 249.9 cm³
Démarreur électrique
Boîte de vitesses : 5 vitesses
Embrayage multidisque CSS à bain d’huile, hydraulique Brembo

Cadre à tube central acier 25CrMo4
Suspension avant : WP-USD, AER 48, Ø 48 mm
Suspension arrière : WP Monoshock avec biellette
Poids ready to race (sans carburant) : 98.5 kg
Freins à disque : 260 mm avant et 220 mm arrière

Prix : 8 750,00 EUR