logo La revue auto

Kymco ak550 le challenger

Depuis quelques années, Kymco monte en gamme dans le segment des maxi scooters, c'est indéniable. Cependant ce segment de marché reste largement dominé par ses concurrents nippons et allemands. Mais ça c'était sans compter sur la témérité de la marque taïwanaise qui nous présente son Kymco AK550.

L’AK550 arrive donc dans un segment ou personne n’attendait la marque. Séduisant, performant, confortable et doté d’un sérieux équipement de bord, le jeune Taïwanais promet de jouer des coudes pour se faire une place au soleil !

L’AK550 semble en effet avoir de nombreux atouts pour se démarquer. Outre un design moderne, ce sont surtout ses caractéristiques qui parlent : bicylindre de 550 cm3 délivrant 53 ch à 7 500 tr/min et un couple de 5,5 mKg à 5 500 tr/min. Le tout rangé dans un châssis en aluminium, s’il vous plaît ! Pour arrêter tout cela, il fallait forcément faire appel à Brembo.

Côté vie à bord, l’AK550 réserve bien des surprises. Équipement bien pratique, le Keyless vous épargne le besoin de sortir la clef de votre scooter, celle-ci reste désormais dans la poche. L’indicateur de pression des pneus ou encore la prise USB sont eux aussi bien appréciables.

Mais c’est surtout la solution Noodoe qui va marquer les esprit. Présentée au dernier Salon de Milan, cette application transforme votre 2-roues classique en un scooter connecté ! En effet, il sera possible d’afficher de nombreuses informations sur le compteur central du scooter. Météo, points d’intérêts ou encore e-mails et messages (et sans doute bientôt le GPS), l’application vous guide au quotidien, sous certaines conditions de sécurité, bien entendu.

Une petite merveille de technologie qui s’annonce comme un véritable rival du Yamaha Tmax et autre BMW 650 GT. Il est désormais disponible dans le réseau Kymco au tarif de 9 890 €. Restez bien connecté à La Revue Automobile, notre essai est proche...

Bonne route,#drivesafe