logo La revue auto

La lamborghini aventador sv roadster attendue pour pebble beach

Dans le giron du groupe Volkswagen, Lamborghini adopte avec les années une politique bien allemande. Avec un modèle, les Italiens parviennent à multiplier les versions et déclinaisons. Après le coupé, l'Aventador Super Veloce enlèvera le haut.

Exterieur_Lamborghini-Aventador-LP750-4-SV_1 Exterieur_Lamborghini-Aventador-LP750-4-SV_3 Exterieur_Lamborghini-Aventador-LP750-4-SV_6 Exterieur_Lamborghini-Aventador-LP750-4-SV_10 Interieur_Lamborghini-Aventador-LP750-4-SV_11 Interieur_Lamborghini-Aventador-LP750-4-SV_14
Voir la galerie photo

Apparue plus tôt cette année, la Lamborghini Aventador Super Veloce, ou SV, a fait l’effet d’une bombe.

Pas bien timide à l’origine, la super sportive de Sant’Agata a gagné en férocité. L’aérodynamique a été poussée, tout comme le V12 6,5 litres atmo’ qui grimpe à 750 ch et 690 Nm, alors que le poids descend de 50 kg.

Le 0-100 km/h est donné pour 2,8 secondes et ses différents réglages châssis lui permettent de coller le train à une Porsche 918 Spyder sur le Nürburgring, avec un chrono de 6’59’’73.

Alors que la production des 600 exemplaires est déjà réservée, une déclinaison roadster sera dévoilée dans le cadre du Concours d’élégance de Pebble Beach. Pas de grosse surprise dans l’idée, puisque cette prochaine sportive disposera de tous les attributs techniques du coupé et d'un système de toit escamotable comme le roadster plus civilisé.

Toutefois, c’est une première dans la lignée du blason puisque ni les Lamborghini Diablo SV et Murcielago SV n’ont connu de version roadster.