Alpine

La nouvelle Alpine A120 se promène la nuit dans Paris

La nouvelle Alpine reste encore dans l'ombre. Avant son premier bain de foule, la berlinette des temps modernes s'offre une virée nocturne à Paris.

Elle semble avoir peur de la lumière du jour. Et pourtant, elle devra tôt ou tard pointer le bout de son museau. C’est même imminent, puisqu’après une porte de sortie ratée à l’occasion du Rallye de Monte-Carlo, la prochaine Alpine sera dévoilée au Salon de Genève.

Dans la longue campagne de teasing qui précède ce moment, voulu historique, Alpine lance dans les rues de Paris deux exemplaires en virée nocturne. Ça ne sera pas un remake de « C’était un Rendez-Vous », mais une occasion pour la sportive, camouflée, de se familiariser avec la prochaine concession de Boulogne-Billancourt et les innombrables pavés de la capitale.

À ce jour, l’Alpine A120 a livré une bonne partie de ses secrets. Le châssis sera entièrement réalisé en aluminium, pour permettre d’économiser les kilos, tout comme les sièges qui ne pèsent que 13,1 kg chacun. Sa ligne, qui sera proche du concept Vision, restera épurée sans sacrifier l’efficacité aérodynamique avec un fond plat.

Enfin, la salle des machines abritera un 4 cylindres turbo 1,8 litre d’une puissance comprise entre 250 et 300 ch, pour un couple oscillant dans une fourchette similaire. Une bonne cavalerie pour déplacer les près de 1 100 kg de l’engin et promettre un 0-100 km/h en 4,5 secondes.

L’Alpine A120 devrait débuter sa carrière commerciale à la fin de l’année à un prix proche des 60 000 euros.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  La nouvelle Alpine A120 se promène la nuit dans Paris

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter