logo La revue auto

La prochaine alfa romeo giulietta qv dopee par la 4c

La future Alfa Romeo Giulietta Quadrifoglio Verde (QV), version sportive de la compacte, adoptera le groupe propulseur de la nouvelle 4C. Plus léger et plus performant, ce moteur n'apporte pas un gain de puissance significatif.

Exterieur_Alfa-Romeo-Giulietta_0 Exterieur_Alfa-Romeo-Giulietta_5 Exterieur_Alfa-Romeo-Giulietta_6 Exterieur_Alfa-Romeo-Giulietta_9 Interieur_Alfa-Romeo-Giulietta_21
Voir la galerie photo

Utiliser le moteur d'un coupé qui a déjà fait beaucoup parler de lui, c'est assez vendeur mais en faisant appel à la mécanique de la 4C, la prochaine Alfa Romeo Giulietta Quadrifoglio Verde ne fera pas pour autant un bon de puissance spectaculaire. Le moteur actuel de cette version vitaminée développe 232 chevaux alors que celui de la 4C en revendique 240. C'est plutôt léger comme gain de puissance.

Motorisation plus légère
Pourtant, selon le site Autocar, Alfa Romeo affirme que le poids plus raisonnable de ce bloc aluminium participera à l'amélioration des performances. Les accélérations progresseront légèrement et le 0 à 100 km/h passera de 6,8 secondes à 6,5 secondes.

Outre le moteur,  la prochaine Giulietta Quadrifoglio Verde recevra la boite à double embrayage à sec de la 4C et ce sera la seule transmission disponible. Comme d'autres sportives, elle délaisse donc la boite manuelle, c'est décidément une vraie tendance.

Passerelle entre l'exception et la grande série
Un responsable d'Alfa Romeo explique au magazine Autocar que ce transfert de mécanique entre la 4C et un modèle de plus grande série doit resserrer les liens entre les modèles d'exception et la gamme. C'est peut-être aussi un moyen de palier la faible production de la 4C, limitée à 3500 exemplaires par an.

Comme sur la génération actuelle, Alfa Romeo n'envisage pas de lancer une version encore plus radicale que cette QV. La Giulietta GTA n'est donc pas au programme.