logo La revue auto

La prochaine nissan gt r avec une technologie autonome

Apparue en 2009 sur nos terres, la Nissan GT-R va bientôt passer le relais à la prochaine génération. Plus puissante, plus rapide et hybride, cette dernière serait aussi autonome.

Exterieur_Nissan-GTR-2014_0 Exterieur_Nissan-GTR-2014_2 Exterieur_Nissan-GTR-2014_3 Exterieur_Nissan-GTR-2014_5 Interieur_Nissan-GTR-2014_9 Interieur_Nissan-GTR-2014_13
Voir la galerie photo

L’arrivée de la Nissan GT-R de type R36 est attendue de pied ferme par toute une communauté de passionnés. Si elle devrait changer de forme, en s’inspirant des lignes de supercar du Vision 2020 Gran Turismo, la Japonaise pourrait recevoir une motorisation hybride, sans doute tirée du LMP1 Nismo des 24 Heures du Mans.

Hormis cette motorisation finalement dans l’ère du temps et nécessaire pour augmenter le niveau de puissance sans secouer les têtes pensantes des ministères de l’écologie, la prochaine Nissan GT-R pourrait bénéficier d’un système de conduite autonome.

Taka Asami, le vice président mondial de Nissan pour la recherche, a annoncé que les prochains modèles sportifs, comme la GT-R ou le Z, pourraient bénéficier d’un système de conduite autonome. Si la technologie peut s’avérer utile pour une utilisation quotidienne, Nissan pousserait le système jusqu’à la conduite sportive, pour tirer le meilleur des performances.

Reste à savoir si Nissan entend par conduite autonome des aides à la conduite encore plus alertes avec, par exemple, une anticipation du freinage grâce aux données GPS, ou un mode totalement automatisé sur circuit, laissant le conducteur profiter du paysage.