logo La revue auto

La remplacante de la mclaren p1 sera t elle electrique

Dans les options de travail choisies par McLaren pour son projet de remplacement de la P1 figure la possibilité que ce nouveau modèle soit entièrement électrique. Ce n'est pas forcément une hérésie sur le plan technique, ni sur celui des performances, un peu plus sur le plan moral pour les éventuels acheteurs. Voilà pourquoi l'un des axes de développement porte sur la sonorisation du moteur.

Exterieur_McLaren-P1-2014_0 Exterieur_McLaren-P1-2014_1 Exterieur_McLaren-P1-2014_2 Exterieur_McLaren-P1-2014_3 Exterieur_McLaren-P1-2014_4 Exterieur_McLaren-P1-2014_5
Voir la galerie photo

Initiée avec la MP4-12C en 2011, la gamme Super Series de McLaren passera bientôt à l'hybride. Les remplaçantes des 650S et 675LT mixeront moteur thermique et moteur électrique selon une technologie descendue directement de la P1, qui fut la première supercar hybride, avant les Porsche 918 Spyder et Ferrari LaFerrari.

Mais alors, que restera-t-il à la P1 ? Plus grand-chose pour se différencier et c'est pourquoi sa remplaçante pourrait évoluer vers un modèle 100 % électrique. Le P-DG de McLaren a reconnu au salon de Genève que ses ingénieurs travaillaient sur un prototype électrique qui préfigurerait un éventuel développement de la gamme Ultimate Series. Comprenez par-là la remplaçante de la P1.

Les éventuels moteurs électriques de la remplaçante de la P1 devraient lui permettre assez facilement d'égaler ou d'améliorer les performances de cette dernière : à peine plus de 2 secondes pour le 0-100 km/h et 322 km/h en pointe. Restera le problème des batteries et de l'autonomie mais aussi (et surtout) du son. Il faudra trouver un moyen pour que ce modèle émette les mêmes mélodies qu'un V8 ou qu'un V12, ce n'est pas la moindre des tâches !