logo La revue auto

Le patron du style chez land rover veut en finir avec les tuners

En règle générale, les constructeurs n'aiment pas vraiment les préparateurs. Preuve en est encore une fois avec le patron du design de Land Rover, qui déclare la guerre aux tuners.

Exterieur_Land-Rover-Range-Rover-Velar-Reveal_0 Exterieur_Land-Rover-Range-Rover-Velar-Reveal_1 Exterieur_Land-Rover-Range-Rover-Velar-Reveal_2 Exterieur_Land-Rover-Range-Rover-Velar-Reveal_3 Exterieur_Land-Rover-Range-Rover-Velar-Reveal_4 Exterieur_Land-Rover-Range-Rover-Velar-Reveal_5
Voir la galerie photo

Gerry McGovern, le chef du design chez Land Rover, a indiqué, lors d’un récent entretien avec Autocar, vouloir faire la chasse aux différents préparateurs et tuners des produits de la marque : « C’est très facile de prendre une voiture existante et de lui ajouter un aileron ainsi que quelques autres accessoires, j’aimerais bien les voir en dessiner une. Nous remarquons seulement qu’ils piquent nos voitures et qu’ils réalisent du profit au passage ».

McGovern de continuer en indiquant que le département SVO de Jaguar/Land Rover aura finalement la peau des préparateurs, avec des possibilités esthétiques plus intéressantes et d’une bien meilleure qualité.

Le patron du design de la marque anglaise nous semble toutefois un peu trop optimiste dans ses ambitions. Les tuners ont toujours fait partie du paysage automobile et, comme nous l’avons remarqué lors du dernier Salon de Genève, affichent une nette progression des ventes.

Par ces déclarations, Gerry McGovern effectue un coup de com’ pour le département des véhicules spéciaux du groupe JLR. Toutefois, ce dernier ne pourra jamais rivaliser avec l’opulence des grands noms de la préparation, ce qui est finalement recherché par la clientèle en manque d’exotisme.