logo La revue auto

Lexus lf c2 bientot le cabriolet lexus lf c

Ce concept-car n'est pas vraiment une première, puisqu'il a été déjà présenté au Salon de Los Angeles. Ceci étant dit, comment ne pas succomber à ce qui sera d'ici moins d'un an, un cabriolet Lexus sur base d'LF ? Pour vous en convaincre, je vous fais un petit récap ...

Exterieur_Salons-Lexus-LF-C2-Concept_0 Exterieur_Salons-Lexus-LF-C2-Concept_1 Exterieur_Salons-Lexus-LF-C2-Concept_2 Exterieur_Salons-Lexus-LF-C2-Concept_3 Exterieur_Salons-Lexus-LF-C2-Concept_4 Exterieur_Salons-Lexus-LF-C2-Concept_5
Voir la galerie photo

Nous voilà donc en face d’un concept-car annonciateur d’un futur cabriolet sur base de Lexus LF. Long de 4.72 mètres, large de 1.84 m et se limitant à 1.39 m de haut, sa stature en impose.

Au niveau de la proue on trouve de la calandre trapézoïdale à maillage affiné. Elle est encadrée par deux feux triangulaires à LED, tandis que les clignotants amorcent la ligne qui s’étend sur les flancs de la carrosserie. Les ouïes ouvertes à travers le bouclier avant permettent de refroidir les freins et guident le flux d’air pour améliorer la stabilité à haute vitesse.

De profil, le Lexus LF-C2 arbore des roues en alliage de 20 pouces à cinq branches qui laissent entrevoir les étriers de freins. L’arrière est marqué par les optiques en L typiques du style Lexus, un échappement à quatre embouts chromés et un diffuseur au dessin inédit.

En s’installant à bord, l’hôtesse nous dévoile un habitacle luxueux avec des panneaux de cuir blanc et gris doux au toucher, soulignés par des LED qui courent sous les fenêtres sur toute la longueur. Le tableau de bord reçoit un écran central commandé par un pavé tactile implanté sur la console et une horloge analogique traditionnelle entre les aérateurs centraux. Quant au volant en cuir à jante épaisse, il rappelle la vocation de ce modèle dédié au plaisir de conduite, tout comme les sièges enveloppants.

Reste à savoir, les dates de production et de commercialisation, qui ne sont pas encore annoncées.