logo La revue auto

Maserati gran turismo s ce s qui fait la difference

Le grand tourisme à l'italienne ça vous tente, alors la Maserati Gran Turismo S est l'occasion de vous convertir à coup sur. La fougue naturelle du V8 de 4.2 l et ses 400ch l'ancien coupé ne vous suffisait pas, la boîte automatique qui l'équipe d'office non plus.

Exterieur_Maserati-Gran-Turismo_0 Exterieur_Maserati-Gran-Turismo_1 Exterieur_Maserati-Gran-Turismo_2 Exterieur_Maserati-Gran-Turismo_3 Exterieur_Maserati-Gran-Turismo_4 Exterieur_Maserati-Gran-Turismo_5
Voir la galerie photo
Pour remédier à cela, Maserati nous dévoile une version S cette petite lettre change vraiment beaucoup de choses... Tout d'abord, sous le capot, le V8 de 4.2 l cède sa place à une version réalésée de ce même bloc. Déjà vue sous le capot de l'Alfa 8C, cette déclinaison cube 4.7 l et fournit quelque 440 chevaux. Pour parfaire ce surcroît de sportivité, la boîte automatique disparaît et est remplacée par une boîte sèche robotisée à 6 rapports. Le freinage a profité de l'occasion pour se voir renforcé : le système provient maintenant de la Quattroporte GT S et est développé par Brembo, le spécialiste en la matière.

Alors évidemment, cette dose supplémentaire de sportivité se voit de l'extérieur. Mais pas de manière outrancière et désordonnée, comme quelques préparateurs germaniques savent le faire. Juste quelques touches de bon goût qui ne viennent pas gâcher le chef d'?ìuvre stylistique qu'est cette GranTurismo.