logo La revue auto

Mercedes gla un lifting et un nouveau moteur essence

Après la Mercedes Classe A, c'est au tour du GLA de passer par la case restylage. Il profite du salon de Détroit pour montrer le bout de sa calandre.

Exterieur_Mercedes-AMG-GLA45-2017_4 Exterieur_Mercedes-AMG-GLA45-2017_16 Interieur_Mercedes-AMG-GLA45-2017_34 Exterieur_Mercedes-GLA-2017_10 Interieur_Mercedes-GLA-2017_32 Interieur_Mercedes-GLA-2017_33
Voir la galerie photo

Près d’un an après la compacte de la marque à l’étoile, le Mercedes GLA s’offre un lifting de mi-carrière. Ce n’est toutefois pas une révolution, avec de menues retouches esthétiques et techniques.

Le Mercedes GLA du millésime 2017 s’affiche avec des optiques légèrement redessinées et équipées de la technologie LED adaptative. La carrosserie reçoit de nouveaux boucliers et le crossover est proposé avec des jantes inédites.

Dans l’habitacle, pas de grandes révolutions non plus : les commandes de réglages de sièges sont désormais chromées, de nouveaux inserts apparaissent aux quatre coins et l’écran central de 8 pouces affiche la vue à 360 degrés.

La gamme de motorisation du Mercedes GLA est inchangée. Au rayon essence on retrouve les versions 180, 200, 250 et 250 4Matic, alors que du côté chaudière, les GLA 180d, 200d, 200d 4Matic, 220 d et 220d 4Matic continue de constituer la gamme.

Le Mercedes GLA arrive aussi avec une nouvelle version essence, le GLA 220 4Matic de 186 ch et 300 Nm de couple. La déclinaison Mercedes-AMG GLA45 adopte aussi la configuration inaugurée sur la compacte. Le 2,0 litres turbo grimpe donc à 381 ch et 475 Nm de couple.

Les prix français n’ont pas encore été communiqués. Il s’offre en Allemagne au prix de 28 940 euros, ce qui devrait se traduire par une légère augmentation dans l’hexagone.