logo La revue auto

Mort de jules bianchi la triste nouvelle

On a appris la nouvelle ce matin avant 8 heures : Jules Bianchi est décédé des suites de son accident au Grand Prix du Japon, le 5 octobre 2014. Les espoirs d'un réveil ont donc laissé place à la dure réalité.

Jules Bianchi s'est eteint
Il s’est éteint au CHU de Nice, c’est par ces mots pesants que l’on a appris son départ : «Jules s'est battu jusqu'au bout, comme il l'a toujours fait, mais, hier, sa bataille a pris fin».
Son décès est survenu vendredi soir, après plus de neuf mois d’un combat qui semblait perdu d’avance au vu de la gravité de son accident. Mais Jules s’est battu comme il le faisait sur les circuits de F1, âprement.

Le premier décès en F1 depuis Ayrton Senna Le 5 octobre 2014, le Grand Prix du Japon est neutralisé suite à l’évacuation de la Sauber d’Adrien Sutil au désormais morbide « Courbe Dunlop ». Jules Bianchi, sur une piste humide, heurte une grue venant dégager la Sauber. Le monde de la F1 est donc à nouveau frappé par la mort de l’un des siens, après ce 1er mai 1994 où Ayrton Senna avait succombé à un accident mortel.

L'enterrement de Jules Bianchi aura lieu Mardi 21 juillet 2015 à Nice.

Les hommages à Jules Bianchi sur Twitter
On pense fort à sa famille dans ce terrible moment.
Un bon moyen de rendre hommage à Jules Bianchi est de le voir sourire comme sur le Tweet de son ami Ricciardo #RipJules