logo La revue auto

Nissan gt r l adn de la sportive sera conserve pour la prochaine generation

Alors que la nouvelle génération de Nissan GT-R se fait attendre, le responsable du design, Alfonso Albaisa, livre quelques indications sur les orientations de la prochaine sportive.

Exterieur_Nissan-GTR-R35-2017_0 Exterieur_Nissan-GTR-R35-2017_1 Exterieur_Nissan-GTR-R35-2017_2 Exterieur_Nissan-GTR-R35-2017_3 Exterieur_Nissan-GTR-R35-2017_4 Exterieur_Nissan-GTR-R35-2017_5
Voir la galerie photo

Lors d’un entretien accordé à Autocar, le designer, père de l’Infiniti Q60, a indiqué que la prochaine Nissan GT-R serait la supersportive la plus rapide du monde, notamment sur circuit. D’après son géniteur, la sportive japonaise serait encore plus performante que l’actuelle R35 lors de sa sortie en 2008. Toutefois, le dessin final n’a pas été validé en interne, en raison du développement constant de la nouvelle plateforme et du groupe motopropulseur.

Alors que la Nissan GT-R est attendue avec un tandem hybride, composé d’un V6 biturbo et d’un moteur électrique emprunté à la Nissan GT-R LM Nimo, il semblerait que cette solution ne soit pas tout à fait définitive. D’après nos premières informations, à mettre au conditionnel, la future Nissan GT-R pourrait abandonner son ADN de GT 2+2 afin de se rapprocher de la sphère des supercars, avec un profil effilé assez proche du Nissan 2020 Vision GT Concept.

Toutefois, Alfonso Albaisa a indiqué que son dessin serait similaire à celui de la R35, avec des formes généreuses, imposantes et excessives, avant de conclure qu’elle serait « la brique la plus rapide ».

Pour l’heure, aucune date officielle de présentation n’a été avancée.