logo La revue auto

Nouvelle peugeot 308 gti le reveil du lion

L'histoire commence un petit matin début Juin. Les gens de Peugeot nous ont donné rendez-vous dans un lieu tenu secret du grand public. Une sorte de no man's land, bien caché des paparazzi. Car, ce que nous allons voir avec Étienne, notre photographe, est explosif : la nouvelle Peugeot 308 GTi.

Exterieur_Peugeot-nouvelle-308-GTi_2 Exterieur_Peugeot-nouvelle-308-GTi_4 Exterieur_Peugeot-nouvelle-308-GTi_6 Exterieur_Peugeot-nouvelle-308-GTi_8 Exterieur_Peugeot-nouvelle-308-GTi_18 Interieur_Peugeot-nouvelle-308-GTi_23
Voir la galerie photo

Moi qui desespérait de voir une véritable version sportive de cette exceptionnelle Peugeot 308. Je suis enfin comblé ! Comme une ode à son histoire, les ingénieurs de Peugeot Sport nous ont concocté une berline compacte alléchante à souhait, après presque 2 ans de travail.

N'y allons pas par quatre chemins, passons sans détour sous le capot moteur. On y trouve la dernière génération de 4 cylindres turbo à injection directe de 1,6 litre de PSA. Il envoie une puissance de 270 chevaux et 330 Nm de couple sur les seules roues avant via une boîte de vitesses à 6 rapports.

Une telle cavalerie a évidemment besoin d’un système de freinage bien costaud. Cela tombe bien puisque, à l’avant, de gros disques ventilés de 380 mm pincés par quatre pistons jumelés aux disques arrière de 268 mm sont là pour çà !

Utilisant la nouvelle plateforme ultra légère, EMP2, la 308 GTi s’offre le titre du meilleur ratio poids-puissance sur le segment, avec 4,46 kg par cheval. À ceci se rajoutent un différentiel à glissement limité Torsen, une nouvelle loi du Traction Control et des jantes 19 pouces « Carbone19 » chaussées de pneumatiques Michelin Super Sport.

Châssis réglé aux petits oignons par les ingénieurs et moteur rageur ne manquant ni d’allonge ni de puissance permettent à la nouvelle 308 GTi d’afficher des performances de haute volée. L’exercice du 0 à 100 km/h est accompli en à peine 5.9 s, le 1000 m départ arrêté en seulement 25,2 s et la vitesse de pointe se stabilisera, avec le limiteur de vitesse, à 250 km/h.

Pour le style, Peugeot utilise les recettes du succès de sa petite sœur, la 208 GTi. En plus des boucliers plus enveloppants, des projecteurs Full LED, d’une calandre à damier exclusive, d’une double sortie d’échappement, la 308 GTi propose la peinture « Coupe Franche ». Elle combine le rouge Ultimate au noir Perla Nera pour renforcer sa radicalité.

nouvelle

Dans le cockpit, cette nouvelle 308 GTi est un régal pour les sens. La vue se concentre sur le tableau de bord, puisqu’elle fait oublier tous les boutons qui polluent habituellement l’habitacle pour les concentrer dans le système info-divertissement et son écran tactile. Le touché se délecte du cuir qui recouvre les sièges et les portes. Concernant le touché, le pilote se ravira de la suédine du volant. Enfin, l’ouïe se satisfera de la mélodie du 4 cylindres à son échappement.



Des performances qui devrait la placer en reine des GTi, en attendant la réplique de l’autre légende, la Golf GTI Clubsport.



Place au comparatif technique entre cette nouvelle Peugeot 308 GTi et la Golf GTI :