Opel

Opel Insignia GSi : du sport à petit prix !

Il n'y a pas si longtemps, plus précisément au Salon de Francfort qui s'est déroulé début septembre 2017, Opel présentait en grande pompe son nouveau bolide, l'Insignia GSi. Malheureusement sa filiale française, annonçait en même temps qu'elle n'importerait pas cette version délurée de sa berline et de son break. Mais ça, c'était avant ! Puisque nous venons d'apprendre que la GSi ferait bien son entrée dans les concessions en 2018 à un tarif débutant à 46 730 €.

+ de photos Opel Insignia Grand Sport

Peter Küspert, Managing Director Sales and Marketing à déclaré :

« L’Insignia GSi a déjà fait grosse impression lors du Salon automobile de Francfort avec son style affûté. Nos clients ressentent une atmosphère différente dès qu’ils s’installent derrière le volant sport, »… « Il faut changer. Parce qu’à partir de maintenant, tout conducteur sportif peut commander une Insignia GSi. Il trouvera une véritable sportive faite pour un public averti – affûtée, précise et efficace. »

Deux moteurs aux choix !

Pour les puristes de la performance, Opel propose une Insignia GSi propulsée par un 4 cylindres turbo essence de 2 litres. Ce moulin développe la bagatelle de 260 chevaux et 400 Nm de 2 500 à 4 000 tr/min. Il propulse la berline de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes, alors que sa vitesse maximum est limitée à 250 km/h. Pour les performances énergétiques, la firme annonce une consommation mixte de 8,6 l/100 km et des émissions de CO2 mixtes 197 g/km. Opel demande à ses clients un chèque de 46 730 € pour en prendre la clé.

Si vous êtes un gros rouleur, Opel propose une version carburant au mazout. Ici, les ingénieurs proposent un moteur diesel biturbo de 2,0 litres, d’une puissance de 210 canassons avec un couple conséquent de 480 Nm dès 1 500 tr/min. Pour les consos, la GSi 2.0 BiTurbo se contente de 8,9 l/100 km en ville, 6,1 l/100 km en extra-urbaine, le tout pour une moyenne normée de 7,3 l/100 km soit 192gr de co2 par kilomètre.

Des promesses sportives…

Que cela soit en version berline (Grand Sport), ou en break (Sports Tourer), l’Insignia GSi reçoit de série un châssis FlexRide adapté au sport. Il est de plus combiné avec une transmission intégrale adaptative à vecteur de couple, à une boîte de vitesses automatiques à huit rapports et à des pneus Michelin Pilot Sport 4 S.

Mais pour vérifier tout cela, on vous donne rendez-vous en début d’année 2018, car nous vous ferons le test en avant-première.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Opel Insignia GSi : du sport à petit prix !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter