logo La revue auto

Peugeot 3008 le crossover de la peugeot 308

Le Concept Prologue Hybrid4 annoncait les bases d'un Crossover à motorisation hybride, sur base de 308. Ce véhicule voit le jour sous le nom de 3008. Son look de Crossover est clairement inspiré de la berline 308, mais la grande nouveauté de ce modèle est qu'il n'ai vendu quand traction, pour en 2011 grace à la version Hybride se transformer en 4X4 grace à 2 moteur électrique placé à l'arrière

Exterieur_Peugeot-3008-2009_0 Exterieur_Peugeot-3008-2009_1 Exterieur_Peugeot-3008-2009_2 Exterieur_Peugeot-3008-2009_3 Exterieur_Peugeot-3008-2009_4 Exterieur_Peugeot-3008-2009_5
Voir la galerie photo
SUV et monospace... 3008 n'est pas qu'un Cossover de plus car dans ses gênes nous trouvons du monospace en quelques sorte il est une synthèse entre une berline, pour le plaisir de conduite et la position de conduite, et d'un monovolume, pour l'habitabilité, la modularité à bord et un SUV tendances.

Une âme de monospace... L'habitacle aux sièges modulables peut se voir abondamment illuminé par un large toit en verre, ce qui est une spécialité de la marque au lion. Le coffre au plancher relevable et au hayon s'ouvrant en deux parties, offre un volume de chargement compris entre 512 et 1.604 litres. Pour faciliter la lecture des informations importantes, un affichage tête haute via écran transparent est proposé.

La question environnementale Pour contenir les valeurs de consommation, et donc d'émissions, Peugeot a gardé une plate-forme à deux roues motrices. La transmission intégrale viendra, c'est prévu pour 2011, mais avec des roues arrière entraîné par un moteur électrique. De manière générale, le constructeur français a cherché à limiter au maximum la prise de poids, notamment en sélectionnant le type de matériaux et en appliquant la technique des soudures au laser. L'aérodynamisme de ce crossover, reste sous la barre des 0,30. Tous ces facteurs ont permis de maintenir les consommations à un niveau assez faible : la version la plus sobre, la 1.6 HDi 110 équipée de la boîte robotisée à 6 rapports, n'émet en effet que 130 gr/km, pour une consommation moyenne de 4,9 l/100 km.

Hybride ? Pas avant 2011 ... La gamme des moteurs diesels commence avec le bien connu 1.6 HDi de 110 chevaux, disponible tant en boîte manuelle que pilotée. Au-dessus, le 2.0 HDi est proposé en deux variantes de puissance : 150 et 163 chevaux, cette dernière version étant d'office accouplée à une boîte automatique à 6 rapports.En essence, ce sont les 1.6 VTi et THP développés en partenariat avec BMW qui rempilent. Leurs puissances sont de respectivement 120 et 150 (156 en automne) chevaux. La version Hybride prévue pour 2011, elle verra un 2.0 l HDI de 163 chevaux accouplé à un moteur électrique pour fournir ensemble une puissance de 200 chevaux. Au niveau du couple, le résultat n'est pas triste ! Ce sont quelque 300 Nm qui sont envoyés vers les roues avant, et 200 vers le train arrière. La consommation moyenne est annoncée à 4,1 l/100 km pour des émissions de CO2 de 109 gr/km !