logo La revue auto

Renault trafic spaceclass escapade trop peu

Les camping-cars, peu pratiques à l'usage en termes de taille et d'autorisation de stationnement, commencent à voir arriver une concurrence inédite, les vans multifonctions. Inédite ? Pas tant que ça à vrai dire, le Volkswagen Combi ayant vu le jour il y a plusieurs dizaines d'années.

Jusqu’ici, pourtant, les camping-cars avaient pris tout le marché par leur équipement complet et l’espace proposé. Mais les choses changent et les camping-cars dérangent bien des mairies qui les relèguent le plus possible en dehors des villes.

C’est ainsi que nous voyons fleurir quelques vans multifonctions, à commencer par le California de Volkswagen, encore eux, mais également le récent SpaceTourer Rip Curl de Citroën. Renault ne pouvait donc pas rester sans réagir et propose aujourd’hui un bien fade Trafic SpaceClass Escapade.
Intérieur
Peu de propositions face à ses concurrents, le Trafic ne dispose que d’une couchette de 1,95 mètre de long pouvant accueillir deux personnes. Où iront dormir les autres passagers, tels les deux enfants sur la photo ci-dessus ? Aucune idée. Pendant ce temps, la concurrence propose 2 lits deux personnes, une douchette ou encore une kitchenette.

Le Renault Trafic SpaceClass semble être une réaction trop rapide pour se positionner sur le marché, sans avoir pris le temps de développer pleinement le concept.