logo La revue auto

Une lotus evora 400 roadster en approche

Alors que la Lotus Evora 400 va bientôt entrer en production, le constructeur anglais vient tout juste d'annoncer qu'une déclinaison roadster sera proposée l'année prochaine.

Exterieur_Lotus-Evora-400_1 Exterieur_Lotus-Evora-400_2 Exterieur_Lotus-Evora-400_3 Exterieur_Lotus-Evora-400_5 Interieur_Lotus-Evora-400_6 Interieur_Lotus-Evora-400_7
Voir la galerie photo

Dévoilée dans le cadre du salon de Genève plus tôt cette année, la Lotus Evora 400 est bien plus qu'une simple évolution stylistique de l'Evora.

Sous sa nouvelle carrosserie, remaniée pour une meilleure efficacité aérodynamique, l'Anglaise cache le V6 3,5 litres Toyota dans une exécution à 406 ch et 410 Nm de couple. C'est 56 ch de plus que la Lotus Evora S, mais cette version 400 pèse également 22 kg de moins.

Côté performances, la 400 s'autorise un 0-100 km/h en 4,2 secondes pour une vitesse de pointe de 300 km/h.

Lors d'une interview accordée au magazine Autocar, Jean-Marc Gales, le patron de la marque, a confirmé qu'une déclinaison roadster de la Lotus Evora 400 verra bien le jour. D'après lui, la structure en aluminium peut facilement être découpée pour se décliner en version roadster. Cependant, cette version disposera de deux panneaux en carbone amovibles, plutôt que d'une véritable capote en toile.

Avec cette prochaine Lotus Evora 400 Roadster, le constructeur espère mieux s'implanter sur le marché américain et vise une production annuelle de 3 000 voitures.

Elle devrait voir le jour en 2016, à un prix légèrement supérieur aux 96 000 € réclamés par le coupé.