Toyota TS040 Hybrid WEC

Voici la Toyota TS040 Hybrid des 24H du Mans 2014

Toyota a dévoilé hier au Castellet sa nouvelle arme pour le championnat du monde d\'endurance WEC et les 24H du Mans 2014. Sa TS040 Hybrid, qui sera pilotée par Alex Wurz, Stéphane Sarrazin, Kazuki Nakajima, Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi revendique une puissance totale de 1 000 chevaux.

Quelques jours après la parade de l'Audi R18 e-tron quattro, qui sera sa plus sérieuse rivale, dans les rues du Mans, la Toyota TS040 Hybrid se montre à son tour. Après nous avoir alléché par une présentation succinte au début du mois de février, la marque japonaise a profité du lancement des premiers pré-essais du championnant du monde d'endurance WEC au Castellet pour dévoiler son proto LMP1 2014, qui prend la suite de la TS030.

Un total de 1 000 chevaux
Plus fine et plus aérodynamique encore que sa devancière, la Toyota TS040 Hybrid se distingue par une livrée mêlant le bleu, le blanc et le rouge. Adaptée au réglement révisé pour 2014 du WEC, elle adopte non plus un seul mais un double système hybride, héritier de ce que proposait déjà la Supra HV-R quatre roues motrices, qui est devenue la première hybride à remporter une course d'endurance, les 24 Heures de Tokachi en 2007.

Avec un V8 atmosphérique essence 3.7 litres boosté à 520 chevaux et son double système hybride de récupération d'énergie (unité DENSO à l'arrière, moteur/générateur Aisin AW à l'avant), la Toyota TS040 Hybrid revendique un total de 1 000 chevaux. On voit que la puissance de l'électrique arrive presque au niveau de celle du thermique. Mais attention, elle n'est là que pour servir de boost temporaire, par exemple pour dépasser, ou pour réduire la consommation de carburant.

Surveillance drastique
Car comme en Formule 1, les pilotes d'endurance vont devoir faire attention à ne pas appuyer n'importe comment sur l'accélérateur. Le règlement technique WEC met un accent particulier sur l'économie de carburant. Une réduction de 25 % de la consommation de carburant par rapport à 2013 est désormais nécessaire et un débitmètre surveille en permanence la consommation des protos. Des pénalités peuvent être appliquées pendant la course si la consommation moyenne sur trois tours dépasse les limites établies.

La Toyota TS040 Hybrid a fait ses débuts en piste sur le circuit Paul Ricard le 21 janvier dernier et a ensuite effectué 12 jours de tests à travers l'Europe, couvrant environ 18 000 kilomètres. Elle sera pilotée en course par Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Kazuki Nakajima, qui se partageront le volant de la voiture N°7, alors que Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi se partageront celui de la N°8.

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Voici la Toyota TS040 Hybrid des 24H du Mans 2014

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter