logo La revue auto

Volkswagen coccinelle elle prend sa retraite a 80 ans

Lancée en 1938, icône de l’automobile et voiture du peuple par excellence, la Volkswagen Coccinelle va tirer sa révérence.

Exterieur_Volkswagen-Coccinelle-Denim-Cabriolet_6 Exterieur_Volkswagen-Coccinelle-Denim-Cabriolet_16 Exterieur_Volkswagen-Coccinelle-Denim-Cabriolet_31 Interieur_Volkswagen-Coccinelle-Denim-Cabriolet_42 Interieur_Volkswagen-Coccinelle-Denim-Cabriolet_45 Interieur_Volkswagen-Coccinelle-Denim-Cabriolet_46
Voir la galerie photo

Apparue à l’aube de la Seconde Guerre, la Volkswagen Coccinelle est un monument dans l’histoire de l’automobile.

Outil de propagande d’Adolf Hitler, inspiratrice de la Porsche 356, ou star d’Hollywood, la Beetle a connu tous les rôles et a connu un succès chiffré à plus de 21,5 millions d’exemplaires. Mais les bonnes choses ont une fin : il y a quelques jours, le constructeur allemand a révélé la mauvaise nouvelle, en annonçant la fin programmée de la Volkswagen Coccinelle.

Si elle a perdu les caractéristiques de la première génération depuis une bonne poignée d’années, la Volkswagen Coccinelle n’en demeure pas moins attachante, avec sa bouille sympathique et son esprit synonyme de liberté.

Avant de prendre sa retraite, la Coccinelle sera déclinée en version Ultimate, limitée à 300 exemplaires numérotés. La présentation s’agrémentera de quelques détails pour rendre cette version identifiable.

Le constructeur indique même « qu’il s’agit du meilleur placement de 2018 », cette série limitée étant susceptible de devenir rapidement un collector.