logo La revue auto

Volkswagen jetta la golf a coffre des americains

Les berlines à coffre, ce n'est pas vraiment à la mode sur le Vieux Continent. Par contre sur le sol de l'oncle Sam, ces autos ont toujours la cote. Pour preuve Volkswagen et sa Jetta qui est ni plus ni moins que le modèle le plus populaire de la firme. Voilà la raison pour laquelle le constructeur y dévoile en avant première sa toute nouvelle Jetta.

Exterieur_Volkswagen-Jetta_0 Exterieur_Volkswagen-Jetta_1 Exterieur_Volkswagen-Jetta_2 Exterieur_Volkswagen-Jetta_3 Exterieur_Volkswagen-Jetta_4 Exterieur_Volkswagen-Jetta_5
Voir la galerie photo

C’est donc le Salon automobile de Detroit qui a eu la primeur de présenter la nouvelle Volkswagen Jetta. Cette Golf 4 portes à coffre reçoit fort logiquement la dernière plateforme MQB du groupe. Elle en profite pour gagner 2,5 cm en longueur et une 3e vitre à l’arrière.

Question style, pas de révolution ! On est chez Volkswagen tout de même. La nouvelle Jetta reprend tout naturellement l’allure des dernières modèles. La face avant gagne donc une large calandre et des optiques effilées. En poupe, son allure de Passat ne fait aucun doute.

La Jetta propose un habitacle bien dans la norme du constructeur. C’est à dire, sans fanfreluches. Le dessin de la planche de bord est sérieux et le cockpit est tourné vers le conducteur. L’instrumentation passe au digital, alors que le système multimédia couplé à une sono propose jusqu’à 400W de puissance via la solution BeatsAudio.

Pour mouvoir la berline, la firme allemande équipe sa Jetta du très connu 1.4 TSI. Ses 4 cylindres turbo proposent 150 canassons. Le moteur est associé à une boîte manuelle à 6 rapports de série ou à une automatique à 8 rapports avec fonction Start/Stop.

Les aides à la conduite sont assez nombreuses. On compte par exemple le régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte d’angle mort avec alerte de trafic arrière, le maintien et les phares adaptatifs et le radar anticollision.

Pas de version Diesel en ligne de mire. Certainement une conséquence du DieselGate ! Mais pour pallier cela, Volkswagen proposera une couverture de 6 ans, transmissible, ou 72 000 miles (116 000 km).

Nouvelle