logo La revue auto

BMW s’associe avec les 40 voleurs d’Alibaba

Les mentalités changent à vitesse grand V. L’industrie automobile est en train de se transformer avec ses nouveaux clients. Si en Europe, les marques commencent à investir le monde numérique et la vente en ligne, BMW enclenche la seconde en s’associant au géant chinois de l’internet Alibaba.

Exterieur_bmw-s-associe-avec-les-40-voleurs-d-alibaba_0

Selon le protocole d’accord qui vient d’être négocié par BMW et Alibaba, les deux firmes lanceront conjointement les premières entreprises de vente et de services en ligne. Les concessionnaires BMW auront ainsi accès à l’étendue colossale du trafic d’Alibaba en Chine. Le communiqué nous dit que « BMW et MINI lanceront des services d’adhésion et des campagnes de marketing sur les différentes plateformes en ligne d’Alibaba, afin de renforcer la fidélité des clients, d’augmenter leur niveau d’activité et de stimuler leur croissance. »

Comprenez qu’Alibaba va faire des $ en revendant ses bases de données clients à la firme de Bavière. En contrepartie BMW et ses concessionnaires comptent accélérer la transformation numérique du réseau de concessionnaires en Chine, dans le but « d’offrir aux clients chinois des services et des expériences numériques plus personnalisées, plus optimisées et de meilleure qualité ».

En clair, BMW va vendre sur Alibaba ses voitures grâce à la mise au point du système complet qui intègre « la visualisation, l’achat et l’entretien des voitures » sur les multiples plateformes de l’écosystème d’Alibaba, telles que Taobao, Tmall, Alipay et Amap… etc.
Bien heureusement, ce service n’est disponible que sur la terre du milieu, car il est clair qu’Alibaba va user de ses Big Data pour pénétrer chaque foyer chinois.

Parole à la défense…

Jet Jing, vice-président du groupe Alibaba et secrétaire général du service aux entreprises pour l’économie numérique d’Alibaba, a déclaré : « En tant que constructeur automobile haut de gamme, international et innovant, BMW est actuellement l’un des leaders du secteur avec des produits et des services exceptionnels. Aujourd’hui, BMW est à l’avant-garde de la transformation numérique, devenant le premier constructeur automobile à utiliser le système d’exploitation commercial Alibaba (ABOS). Ce système contribuera à accélérer les opérations numériques dans tous les secteurs d’activités de BMW, visant à offrir des services complets centrés sur le client tout au long du cycle de vie des produits, tout en maintenant un service client de qualité ».

  De nouvelles expériences connectées pour les clients de BMW « La collaboration intersectorielle et l’échange d’innovations sont indispensables pour accélérer la transformation numérique de notre entreprise. Alibaba est l’une des principales entreprises technologiques chinoises bénéficiant de compétences uniques en termes de technologies numériques, de plateformes et de canaux clients à grande échelle, et dispose d’une connaissance pointue des consommateurs. Nous sommes ravis de nous associer avec une marque d’une telle renommée afin de créer de nouvelles expériences pour nos clients sur le territoire chinois, tout en optimisant notre portefeuille de produits et de services numériques », a précisé Jochen Goller, Président directeur général du groupe BMW pour la région Chinoise.