logo La revue auto

Cupra Leon : Elle dit adieu au SPORT !

Disparue du catalogue SEAT, la Leon Cupra arrive bientôt en concession, puisque sa présentation à la presse est prévue pour ce 20 février. Si rien n’est officiel, nous nous sommes renseignés, via nos espions, sur la base technique de la compacte. Ce que l'on peut vous dire, c'est qu'elle ne sera plus la même.

Exterieur_cupra-leon_0

La SEAT Leon Cupra n’est plus !

Vivie la Cupra Leon !


Comme vous le savez, le badge sportif de SEAT est devenu une marque à part entière. C’est la raison pour laquelle la berline compacte perd son logo SEAT au profit de celui de Cupra, comme le dévoile l'illustration du célèbre styliste Ascariss Design.

Ce n’est pas la seule modification du bolide. L’ancienne génération de Leon Cupra était une bête de course capable de déchirer le tarmac d’une piste grâce à ses 290 chevaux issus d’un 4 cylindre turbo essence de 2 litres. Mais les temps changent. Ce genre de propulsion tire malheureusement sa révérence pour cause de sanction étatique sur le CO2. Néanmoins, les constructeurs ne comptent pas pour autant abandonner leurs sportives. Pour ce faire, les ingénieurs ont dû travailler sur l’électrification des groupes motopropulseurs. La Cupra Leon en est le résultat.

Cupra Leon, le passage à l’électrification !

Le vrombissement rageur du moteur puissant, c’est fini ! Il va falloir s’habituer au cri strident de la machinerie du système électrique. Pour preuve, cette Cupra Leon abandonne son moteur de 2 litres pour un petit 1,4 litre. Même s'il est aidé d’un turbocompresseur, il se contente de 150 chevaux.
Pas de quoi faire une sportive ! Pourtant, Cupra prévoit une cavalerie de 245 chevaux sur la Leon.
Afin d’arriver à cette puissance, les ingénieurs utilisent la magie de la fée électricité. En effet, ils ont greffé une batterie au Lithium-ion de 13 kW capable d’alimenter des moteurs électriques cumulant pas loin de 120 chevaux.

Pour les chiffres ? On sait que cette Cupra Leon passera sous la barre des 6 secondes pour aller de 0 à 100 km/h et qu’en mode « électrique », la compacte serait capable de rouler sur une cinquantaine de kilomètres.

Qui dit batterie haute capacité, dit recharge. La Cupra Leon disposera d’un chargeur intégré de 3,6 kW. Sur une station de recharge domestique ou publique, le temps de recharge serait donc de 4 heures. Sur une « simple prise » domestique, il faudrait compter environ 6 heures pour passer de 0 à 100% de charge.

La question qui restera en suspens. Cette Cupra Leon serait-elle vraiment une sportive ? On a de quoi en douter, car dès que la batterie sera à sec, le petit 1,4 TSI aura bien du mal à mouvoir la Leon affublée de ses lourdes batteries.

Illustration© Ascariss Design