logo La revue auto

La Chine se dirige vers la voiture hydrogène grâce à Air Liquide

Le Président Emmanuel Macron est sur le sol chinois. Il a invité avec lui les fleurons de l’industrie française, dont Air Liquide qui vient d’annoncer avoir signé avec Sinopec un protocole d’accord pour contribuer à l’accélération du déploiement de solutions de mobilité hydrogène en Chine.

Exterieur_la-chine-se-dirige-vers-la-voiture-hydrogene-grace-a-air-liquide_0

Sinopec est la première entreprise mondiale de raffinage. Elle est également le deuxième distributeur de produits chimiques et de carburant au monde avec un réseau de plus de 30 000 stations de distribution. Air Liquide et Sinopec sont des partenaires de longue date avec trois coentreprises existantes fournissant des gaz de l’air aux sites de Sinopec. Les deux groupes partagent également une vision commune sur le rôle de l’hydrogène dans le futur mix énergétique.

Les dirigeants d’Air Liquide et Sinopec ont convenu d’envisager un développement du réseau dédié à la mobilité hydrogène et à l’amélioration du cadre réglementaire indispensable au développement de l’hydrogène énergie en Chine, le plus grand marché mondial de la mobilité. Dans le cadre de cet accord, Air Liquide apportera à Sinopec son expertise de la chaîne logistique de l’hydrogène, de la production au stockage et à la distribution, afin d’apporter des solutions compétitives de fourniture d’hydrogène aux marchés chinois de la mobilité propre.

Membre du Conseil de l’Hydrogène depuis septembre 2018, Sinopec adhère à sa vision selon laquelle l’hydrogène est essentiel à la transition énergétique. Compte tenu du développement rapide de l’industrie de l’hydrogène et des piles à combustible en Chine, Air Liquide et Sinopec partagent le constat de la nécessité de développer une infrastructure pour l’hydrogène énergie. 

Benoît Potier, Président-Directeur Général d’Air Liquide, a déclaré :
« Nous sommes heureux de renforcer notre partenariat de long-terme avec Sinopec afin d’accélérer le déploiement de solutions concrètes pour développer les infrastructures liées à l'hydrogène énergie en Chine. Cette initiative représente une étape importante pour le développement de la mobilité hydrogène dans ce grand pays qui constitue le plus grand marché automobile au monde. Ce partenariat illustre également la contribution d’Air Liquide au défi de la transition énergétique et de la mobilité propre à travers une offre énergétique alternative, en ligne avec les Objectifs climat du Groupe. »

DAI Houliang, Président de Sinopec, a déclaré :
« Sinopec aspire à un avenir énergétique durable pour la Chine comme pour l’ensemble du monde en promouvant “une énergie meilleure pour une vie meilleure”. Nous sommes convaincus que l’hydrogène jouera un rôle clef dans la transition verte et décarbonée de la Chine, et entendons contribuer au développement de l’hydrogène énergie avec des partenaires de choix comme Air Liquide. »