logo La revue auto

Lotus Evija : le monstre électrique de 2000 chevaux a son écrin

Lotus est en train de finaliser la construction de l’écrin industriel pour la fabrication de son hypercar tout électrique, l’Evija. Il faut dire que 2 000 chevaux par bolide, ça mérite un minimum de place et un atelier aux normes. C’est pour cela que Lotus a choisi l’emplacement de son atelier d’assemblage dans le Norfolk, à Hethel lieu historique pour la firme.

Exterieur_lotus-evija-le-monstre-electrique-de-2000-chevaux-a-son-ecrin_0 Exterieur_lotus-evija-le-monstre-electrique-de-2000-chevaux-a-son-ecrin_1 Exterieur_lotus-evija-le-monstre-electrique-de-2000-chevaux-a-son-ecrin_2

C’est bien à Hethel dans le Norfolk, au Royaume-Uni que sera produit l’hypercar électrique, la Lotus Evija. Si les premiers clients la recevront dans le courant de l’été 2020 et que les 130 exemplaires d’Evija pour cette année son déjà réservés, il était important de remettre les bases du projet sur table. Car Lotus est bien revenue sur le site où ont été testées de nombreuses légendes de la Formule 1 telles que Ayrton Senna, Emerson Fittipaldi, Jim Clark et d’autres.

Phil Popham, PDG de Lotus Cars, a déclaré: « Il s'agit désormais de la toute dernière installation de production automobile au monde, et le voir passer de la planche à dessin à la réalité a été profondément satisfaisant. Il témoigne de l'engagement de toutes les personnes impliquées et est le lieu de production élégant et de haute technologie parfait pour Evija dans notre siège emblématique de Hethel. »

Il a fièrement dévoilé l’atelier achevé à plus de 1 400 employés de Lotus lors d'une série de séances d'information tenues dans le nouveau site, leur disant: «Avec notre nouvelle usine prête, nous sommes en tête du peloton dans le segment émergent des voitures électriques et 100% prêt pour une compétition saine. »

Les travaux de la nouvelle usine d'Evija ont commencé à l'été 2019. L'intérieur a été équipé sur trois côtés de portiques qui encadrent les stations de construction. Ceux-ci ont été conçus et fabriqués pour être élégants et discrets, bien que suffisamment robustes pour transporter la puissance, les données et les systèmes d'air comprimé nécessaires pour assembler l'Evija.

Un pont roulant, plusieurs ponts élévateurs et une rampe d'alignement des roues ont également été installés. L'intérieur est illuminé par plus de 30 000 des dernières LED haute densité et basse énergie. Un tunnel de lumière ultramoderne abritera l'inspection finale rigoureuse, avant que chaque Evija ne soit conduit directement sur la célèbre piste d'essai de Hethel pour une validation dynamique.

De nature très collaborative, le projet a impliqué la coordination de 20 entrepreneurs spécialisés avec plus de 50 experts sur site au cours des six derniers mois.