logo La revue auto

Pas d’ESSAI du Toyota Supra 2 litres turbo, et alors ?

Voilà, nous sommes tous confinés à notre domicile. Vous imaginez bien que faire des essais routiers est devenu chose impossible. Les constructeurs ont donc tous annulés les événement qui devaient nous accueillir. Aujourd’hui nous devions nous retrouver en Espagne, dans la région de Catalogne pour faire les premiers ESSAIS de la nouvelle Toyota Supra pourvue de son « petit » 4 cylindres de 2 litres. Alors, à défaut de donner nos impressions de conduite, nous allons faire le point sur cette nouvelle venue.

Pas d’ESSAI du Toyota Supra 2 litres turbo, et alors ? Pas d’ESSAI du Toyota Supra 2 litres turbo, et alors ? Pas d’ESSAI du Toyota Supra 2 litres turbo, et alors ?
Voir la galerie photo

Toyota Supra : du moins pour faire mieux !

Alors que la Toyota Supra, n’en est qu’à sa première année de commercialisation, la firme dévoile une nouvelle proposition prometteuse. En plus du six cylindres de 3.0 litres, la Supra reçoit dorénavant un quatre cylindres turbo de 2.0 litres.

En plus d’être vendue plus de 10 000 € de moins, cette version gagne 100 kg, et tout en conservant l’équilibre des masses, avec une répartition avant/arrière idéale de 50/50. De quoi promettre une tenue de route encore plus incisive.

Question style, il va falloir être un expert pour entrapercevoir les différences entre la Supra 2.0 litres et la 3.0 litres. À l’extérieur, ce sont les roues de 18 pouces et la sortie d’échappement chromée de 90 mm de diamètre, remplaçant l’embout de 100 mm en inox brossé, qui feront la différence. Dans le cockpit, le poste de pilotage reste strictement identique et ne se démarquera que par son équipement et ses options.


Toyota Supra : moins performante… mais

Entre la Supra 3 litres avec ses 6 cylindres et la Supra 2 litres pourvue de seulement 4 cylindres, il y a un delta de 82 chevaux dans l’écurie. Sans compter que le couple passe de 500 à 400 Nm. Pourtant ses performances sont de haut niveau avec un chrono de 5,2 secondes pour faire un 0 à 100 km/h. Soit un petit 0.9 seconde de moins que la 3 litres. Sur autobahn, les deux Supra feront jeu égal, car leur vitesse maximale est bridée électroniquement à 250 km/h.

Tetsuya Tada, l’ingénieur en chef de la GR Supra, nous indique que : « Pour obtenir une direction vive et une bonne stabilité en virage, nous avons beaucoup travaillé sur l’allègement du véhicule tout en cherchant à équilibrer le poids à 50/50. Nous avons dû surmonter d’énormes obstacles, mais pas question de dévier de nos objectifs. »

Bon… nous savons que ce n’est pas assez…, mais il nous faudra attendre la fin du confinement du Vieux Continent pour en prendre le volant.

Voici les fiches techniques des Toyota Supra modèle 2020, vous aurez accès aux performances, consommations normées, dimensions, accélérations, taille du coffre :
Caractéristiques Toyota Supra 2 litres turbo
Caractéristiques Toyota Supra 3 litres turbo