BMW Alpina B7 Xdrive

Alpina B7 xDrive : la M7 qui ne dit pas son nom

Alpina s\\'est attaqué à la nouvelle BMW Série 7 et dévoile sa B7 de troisième génération au salon de Genève. Sous le capot de la plus sportive des limousines bavaroise, on trouve un moteur V8 4.4 litres de 600 chevaux.

Il n'aura fallu que quelques mois à Alpina pour produire, à partir de la nouvelle BMW Série 7, sa version poussée à bloc baptisée Alpina B7. Pour la troisième génération de ce modèle, le préparateur allemand n'y a pas été avec le dos de la cuillère, créant ce qu'on peut considérer comme étant une M7 officieuse, avec une finalité plus sportive encore que la future M760Li.

Sous le capot, on retrouve le V8 4.4 litres biturbo déjà utilisé sous celui de la 750i mais aussi, chez Alpina, de la B6 Gran Coupé et de la B5 Biturbo. Il délivre ses 600 chevaux entre 5 750 et 6 250 tours/min ainsi que ses 800 Nm à partir de 3 000 tours/min. Couplé à une boîte automatique 8 rapports Switch Tronic d'origine ZF mais retravaillée par Alpina et une transmission intégrale xDrive, il catapulte ce gros vaisseau de 0 à 100 km/h en 3,6 secondes seulement, pour une vitesse maxi de 311 km/h. Des chiffres de supercar...

Une limousine sportive

Pas question de ménager la chèvre et le chou pour Alpina qui annonce une exceptionnelle tenue de route sportive mais aussi un confort de limousine pour cette nouvelle B7. Il faut dire que la plage de réglage des suspensions adaptatives est vaste et qu'elle peut se faire de façon indépendante sur chaque roue, celles-ci étant toutes directrices. Elles sont chaussées de pneumatiques Michelin 20 pouces en 255/40 à l'avant et 295/35 à l'arrière et freinées par des disques haute performance.

À l'extérieur, on ne le remarque pas, mais la grille de calandre intègre un système de clapets pour la gestion du refroidissement moteur. Par contre, le kit aérodynamique (boucliers, bas de caisse, etc.) est bien visible. L'intérieur est doté d'un équipement complet aussi bien au niveau du luxe (inserts céramique, sellerie cuir, etc.) que de la technologie (instrumentation numérique, affichage tête haute couleur, etc.). Le prix devrait être annoncé à Genève.

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Alpina B7 xDrive : la M7 qui ne dit pas son nom

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter