Ducati

Ducati Monster 1200 : place au refroidissement liquide

D’abord 900 cm3, puis 1000 et enfin 1100 cm3, le Monster de Ducati gonfle sa cylindrée régulièrement pour arriver en 2014 avec son gros Twin bicylindre en L de 1200 cm3. Une moto vive, sanguine et rageuse qui devrait plaire aux aficionados de la marque italienne

+ de photos Ducati Monster 1200

Refroidissement : de l'air au liquide

Le refroidissement par air a été abandonné pour laisser place au liquide, comme pour les turbulents modèles S4 de la marque. On garde le look Monster, mais la moto devient carrément agressive et reçoit un nouveau châssis, de l’électronique à foison et des chevaux en pagaille : 135 en version « full » pour le bloc Testastretta de la nouvelle 1200.

Plus puissante et plus lourde

L’angle de 41° de la Superbike a été rapporté à 11° pour privilégier les reprises à bas et mi-régimes et par conséquent rendre la moto plus souple. Couple de 12 mkg, la moto qui gagne en puissance récupère également du poids à la pesée : +13kg comparée à la version 1100, ce qui grossit la moto à 182kg. Cadre épuré et de plus en plus réduit, la nouvelle 1200 Monster dispose d’une fourche inversée Kayaba de 43mm de diamètre, et d’un mono-amortisseur Sachs (La version S elle, est donnée pour 145 chevaux, 20kg de plus que la 1100, 12.7 mkg de couple, 2 500€ de plus et une fourche Öhlins de 48mm). 

Freinage puissant et mordant

De nouvelles jantes font leur apparition, de type Panigale, et les pneumatiques sont des Pirelli Diablo Rosso II de 120/70/17 à l’avant et 190/55/17 pour l’arrière. Le freinage est à la hauteur, assuré par des disques de 320 mm à l’avant, et serrés par des étriers radiaux Brembo M4-32 monoblocs à 4 pistons. A l’arrière, un disque de 245mm équipe la machine, serré par un étrier à 2 pistons. L’ABS est monté de série.

Comme pour la Panigale équipée du bloc Superquadro, le bloc 1200 de la Monster version 2014 devient porteur, ce qui explique le cadre réduit au minimum puisqu’ici, il est ancré sur les culasses. 

Pour le look : ADN Ducati

Côté look, la Monster 1200 conserve l’ADN de la marque et du modèle. La silhouette est reconnaissable entre toutes, et reste la signature Monster. L’empattement a été augmenté de 60 mm, le guidon est rehaussé de 40 mm et placé plus près du pilote. La hauteur de selle est de 810 mm mais attention, elle devient ajustable ! Il est en effet possible de la rabaisser à 785 mm voire même 745 mm pour les plus petits. Le réservoir a été modifié, il gagne 4 litres en contenance à 17 litres, et ses entrées d’air ont disparu. 

Le tableau de bord lui aussi est nouveau. Affichage TFT, il change en fonction du mode que vous aurez sélectionné ; Urban, Touring ou Sport. La taille des informations change elle aussi, ainsi que l’emplacement et l’indication des informations.

Trois modes de pilotage

Trois modes disponibles donc : 

Urban : la puissance est limitée à 100 chevaux et couplée à un accélérateur électronique « Low ». Le Direct Torque Control intervient davantage (contrôle du couple) et l’ABS est réglé sur le niveau 3 afin d’éviter que la roue arrière ne se soulève. Affichage de la vitesse plus gros, et informations de base mises en évidence comme le trip A et B ainsi que la réserve.

Touring : en mode Touring, la moto est au maximum de sa puissance : 135 chevaux, malheureusement ce sera les 106 équidés réglementaires pour la France. Accélérateur électronique médium et contrôle de traction, alors que l’ABS est réglé sur le niveau 2. Même chose qu’en mode urban pour éviter une levée de la roue arrière en cas de freinage puissant.

Sport : puissance poussée à 135 chevaux (106 chevaux en France) et accélérateur  très sensible passé en position « High » pour une réponse immédiate à l’ouverture des gaz. Pas de contrôle anti-levée de la roue arrière, et le contrôle de traction devient très réduit. En mode Sport et comme précisé ultérieurement, l’affichage du tableau de bord est modifié, il laisse la place à une finition « aluminium ».

Disponible en concession – tarif : 13 490€

Fiche technique : Moteur : bicylindre en L à 90° - 4 temps – 106 chevaux – refroidi par eau – 4 soupapes par cylindre – 1198 cm3 – couple : 12 mkg à 7 250 tr/mn – vitesse : 240 km/h – hauteur de selle : réglable de 745 à 810 mm – poids avec pleins : 209 kg – freins : 2 disques de 320 mm à l’avant étriers Brembo 4 pistons – 1 disque de 245 mm à l’arrière étrier simple à 2 pistons – réservoir : 17.5l – pneus : 120/70/17 et 190/55/17. 

Philippe Pillon

Votre avis nous intéresse sur :  Ducati Monster 1200 : place au refroidissement liquide

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter