Seat

Essai : la SEAT Leon se renforce via son lifting !

Chez le constructeur espagnol, c’est le branle-bas de combat. Après le lancement en grande pompe de son crossover compact, l’Ateca, la firme se prépare à la production de 3 nouveautés.

Avant de prendre le volant de la nouvelle Ibiza et de son crossover urbain, la SEAT Orona, c’est la compacte Leon qui se voit renouvelée. Certes de prime à bord, il n’en paraît rien. Mais à y regarder de plus près, cette Leon phase II n’est pas dépourvue d’intérêt.

+ de photos Seat Leon FR

En terre bien connue !

La Leon, c’est jusqu’à présent le best-seller du constructeur espagnol avec plus… d’exemplaires vendus. C’est vous dire l’importance du modèle pour la firme ! Et lorsqu’on doit rafraîchir un tel véhicule, le casse-tête des designers et des techniciens s’avère au moins aussi périlleux que de s’attaquer à la « Sagrada Familia ». C’est certainement la raison pour laquelle il sera très difficile d’appréhender les différences, stylistiquement parlant, entre la phase un et la phase deux (qui sera en vente à partir de janvier 2017).

Alejandro Mesonero Romanos, directeur du Design SEAT, déclara : « la LEON est un modèle très attrayant et il n’est pas nécessaire de modifier son image, simplement de la renforcer, de la rafraîchir. L’objectif est d’harmoniser toutes les parties du modèle, en particulier l’avant et l’arrière avec les côtés de la voiture. »

Partant de ce constat, les designers nous proposent de nouveaux pare-chocs plus anguleux et enveloppants. Le bouclier avant intègre une calandre chromée plus large de 40 mm alors que les optiques reçoivent des clignotants et les phares antibrouillard à technologie LED. Les feux arrière s’assurent d’augmenter leur performance, même dans les pires conditions météorologiques, grâce à la nouvelle signature Full-LED.

Nouvelle SEAT Leon 2017

L’habitacle reçoit également son petit lot d’évolutions avec un éclairage d’ambiance LED qui peut être réglé selon la volonté du conducteur depuis un nouvel écran de 8 pouces. Il pilote un nouveau système d’infodivertissement intégrant la sono, le GPS, le téléphone, l’info trafic, etc. Cerise sur le gâteau, le système est aussi équipé d’un amplificateur de signal GSM pour les zones où la réception satellite est faible. Enfin, la Connectivity Box, dans la console centrale, active le chargeur à induction pour les smartphones compatibles.

Une évolution technologique…

Les véritables changements de la SEAT Leon sont surtout cachés. La compacte s’équipe désormais des systèmes électroniques d’aide à la conduite et de technologie connectée du groupe Volkswagen/Audi. Dorénavant, le nouveau propriétaire d’une Leon dotée d’une boîte automatique DSG pourra se laisser conduire dans les embouteillages, grâce à la combinaison de l’assistant au maintien de trajectoire et de l’ACC (régulation adaptative de la vitesse), la voiture manœuvre, accélère et freine automatiquement, et cela jusqu’à environ 60 km/h.

De plus, la SEAT Leon gagne également une nouvelle console centrale avec le frein à main électrique, la reconnaissance des panneaux de signalisation, une assistance au stationnement en bataille ou en créneau, l’assistant en cas d’urgence médicale et l’assistant feux de route. La caméra et le système de navigation ont été améliorés pour reconnaître désormais un plus grand nombre de panneaux de signalisation.

Nouveau GPS de la SEAT Leon

Sous le capot moteur de la nouvelle Leon

L’éventail des moteurs de la nouvelle SEAT Leon est bien large. Il propose un panel de moteurs diesel incluant un nouveau moteur TDI 1,6 d’une puissance de 115 ch. Mais le 1,6 TDI de 90 ch continuera de faire office d’entrée de gamme, alors que le 2,0 TDI de 184 ch fermera la marche. L’actuelle version 4Drive TDI 2,0 de la LEON ST avec une puissance de 150 ch est maintenant disponible avec la boîte DSG 7 rapports.

En ce qui concerne les motorisations essence, la puissance de la SEAT Leon va de 110 ch à 180 ch, intégrant une dernière version : l’exceptionnel trois cylindres TSI 1,0 litre 115 ch.

Quant aux boîtes de vitesse, l’éventail inclut cinq ou six rapports de vitesse, ainsi que le double embrayage DSG avec six ou sept vitesses. En outre, la traction avant et la 4Drive avec la 5e génération de l’embrayage Haldex seront également disponibles sur Leon ST XPERIENCE.

Et la Leon Cupra, me direz-vous ? SEAT nous donne rendez-vous en début d’année 2017. Mais il y a fort à parier que les motoristes nous gratifieront d’une petite pincée de chevaux supplémentaires. Et pourquoi ne pas atteindre les 300 pur-sang ?

Nouvelle finition haut de gamme XCELLENCE

L’offre commerciale gagne une finition haut de gamme. Juste placée en face de la finition sport FR, l’XCELLENCE se distingue par : sa calandre à damier au design chromé, ses nouveaux cadres de vitre chromés et ses clignotants LED à l’arrière.

L’habitacle est plus soigné avec des garnitures à l’aspect plus qualitatif et confortable. C’est ainsi que l’on voit l’apparition d’alcantara sur les sièges, d’un éclairage LED d’ambiance multicolore et du système Keyless. Enfin, la Leon XCELLENCE est livrée avec les suspensions actives. Le conducteur peut choisir, selon son envie et ses priorités, le tempérament de sa Leon. Il lui suffit de cliquer sur le bouton « Seat Drive Profile » et d’opter pour l’un des modes : « Eco », « Comfort » et « Sport ».

Essai de la nouvelle SEAT Leon 2017, le test sur route

Conclusion

Honnêtement, il faut avoir une très bonne vue pour reconnaître cette nouvelle Leon. Les changements ne se repèrent pas au premier coup d’œil, c’est certain. Cependant, la mise à jour esthétique et surtout technologique relance, s’il y en avait besoin, son intérêt. Cela vaut aussi la peine de souligner le travail des ingénieurs et des motoristes, qui lui ont garanti un isolement acoustique encore plus efficace et des rendements moteurs revus à la hausse.
Note : 3/5

Bien vu :
- La nouvelle gamme
- Comportement routier
- Espace à bord
- Les aides à la conduite

À revoir :
- Le manque d’audace stylistique pour un lifting
- Attention à sa cousine Golf qui va plus loin en technologie

Photos : Julien Fautrat

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Essai : la SEAT Leon se renforce via son lifting !

image profil
Avatar
2016-11-26 08:35:20  

Xcellence n'a pas les suspensions pilotées de serie Dommage que vous ne donnez pas plus votre avis sur cette voiture; c'est juste une présentation qu'on peut avoir sur le site seat

image profil
emocion
2016-11-28 13:21:17  

La Leon (pré-restylage) disposait déjà de la "Reconnaissance de la signalisation" par contre la Leon restylée ne dispose pas d"une assistance au stationnement en bataille ou en créneau (type Park Assist).

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :