Infographie Amaguiz

La voiture de demain selon les Fran?

La voiture de demain, vous la voyez comment ? Amaguiz a fait réaliser par OpinionWay un sondage pour connaître le sentiment des Français, en ce qui concerne leurs attentes, envies, comment ils perçoivent la voiture de demain. Les résultats sont assez surprenants, le mot plaisir n’apparaît jamais dans l’infographie et si la voiture de demain était aseptisée ? Malheureusement, c’est bien possible mais elle est vue comme plus économe et sûre.

Infographie « À quoi ressemblera la voiture de demain ?»

Pour la majorité des Français du panel, il est souhaité un gain financier à hauteur de 68 %, ils pensent que la voiture de demain sera plus économique. 

La voiture de demain plus économique ? Sûrement ! Un « plein » d’électricité coûte moins de 2 € aujourd’hui. À voir, si le coût de l’électricité n’augmente pas et si on trouve un moyen de produire plus d’énergie. Le jour où toutes les voitures seront électriques, nous devrons proposer des réponses adéquates en terme de production.

61 % des Français pensent que la voiture de demain sera plus écologique ? Notre réponse : oui, car directement, on s’oriente vers des voitures électriques, ou hybrides. Qui ont l’avantage d’émettre pas ou moins de CO2 qu’une voiture fonctionnant à partir d’une énergie fossile. Autre point intéressant, quand on parle d’écologie, on peut ajouter que la voiture de demain favorisera une dépollution acoustique, qui est un facteur problématique dans les grandes villes.

Mais, on se doit de développer les énergies renouvelables, car actuellement en France, le nucléaire domine largement avec plus de 73 %, et moins de 20 % d’énergie renouvelable . La voiture de demain sera écologique surtout si on produit de l’énergie « propre » pour la faire carburer. Le seul moyen d’avoir une voiture totalement propre sera l’utilisation de l’énergie photovoltaïque et ça, on le garde pour la voiture d’après-demain. 

Un point intéressant du sondage : les Français pensent pour près de la moitié d’entre eux (47 %) qu’ils pourront faire autre chose en conduisant : manger, surfer ou écrire des textos. 

La voiture de demain, autonome ?  Sûrement ! Toutes les grandes marques automobiles travaillent sur une voiture autonome. Selon certains constructeurs, même si elle existe déjà, elle pourrait se démocratiser  dans moins de 10 ans avec l’arrivée d’une voiture de série. De nombreuses marques y travaillent sérieusement : Ford, Telsa, Volvo, mais également de nouveaux acteurs comme Google et Apple.

L’une des préoccupations des Français est aussi l’augmentation de la sécurité pour une large majorité. En effet, de nombreuses voitures neuves sont capables de freiner à votre place en cas de danger, de détecter un objet sur la route… Demain, nos voitures seront sûrement toutes équipées. 

Enfin, du côté de l’assurance automobile, on s’apprête à vivre également une révolution. En effet, il y a fort à parier que la voiture de demain sera connectée à vos smartphones, mais également à votre assurance. Pour 72 % des Français, l’installation d’un boîtier qui enregistre vos kilomètres et votre comportement permettra de baisser le coût de l’assurance. En même temps, des géants modernes du numérique pourraient se lancer dans l’assurance auto. Après un échec en tant que comparateur d’assurance, Google réfléchirait sérieusement à se lancer en tant qu’assureur « classique » et ça, quand Google vendra ses propres voitures, dans moins de 10 ans.  

D’ailleurs, selon Egil Juliussen du cabinet IHS Automotive, « en 2035, les voitures sans conducteur représenteront 9 % de la flotte mondiale, et presque 100 % en 2050 ». Et si la voiture de demain était sans conducteur humain ? Absolument ! 

 

source : La  Tribune, Le Monde, Greenpeace, Vroom.be

 

 

 

Virgile Partouche

Votre avis nous intéresse sur :  La voiture de demain selon les Fran?

image profil
Francj
2015-12-21 12:16:11  

Perso, la voiture de demain, je la vois surtout autonome et je suis persuadé que dans les pays "riches", il ne faudra pas attendre 2035 pour avoir une part importante dans le parc automobile; mais plutôt 2025. Aujourd'hui, de nombreux constructeurs ont en prototype une voiture autonome plus ou moins prête. D'ailleurs, si j'étais un constructeur automobile, j'aurai bien peur de l'arrivée de Google ou d'Apple...

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter