Salons

Salon de Gen?

Le Palexpo de Gen?®ve accueille cette ann?©e la 87e ?©dition du Salon international de l‚Äôautomobile. Si le rendez-vous suisse a toujours ?©t?© l‚Äôun des salons les plus exclusifs sur la plan?®te, il prend cette ann?©e une ampleur exceptionnelle.

+ de photos Salons geneve 2017 Sportives

Nous pourrions étaler de l’encre sur de nombreuses pages pour vous faire découvrir ou redécouvrir l’ensemble des nouveautés présentes. Tant qu’à être dans le berceau de l’automobile d’exception, nous vous parlerons bien évidemment des plus exclusives machines de ce salon.

L’année dernière, nous quittions le Palexpo avec la tête dans les étoiles, les yeux illuminés par une édition que nous n’hésitions pas à qualifier d’exceptionnelle et magique. Exceptionnelle, par le nombre de nouveautés présentées – en tout 55 –, et magique par les voitures haut de gamme de plus en plus nombreuses. Pour 2017, le Palexpo abrite pas moins de 83 premières mondiales et 21 premières européennes.

Toujours plus de puissance :
Le nombre de bombes posées entre les allées feutrées du grand hall est tout simplement impressionnant et la quasi-totalité des constructeurs apportent une digne représentante de la passion automobile sportive.

Comme d’habitude, c’est au hall 1 que les plus grosses forces en présence se livrent bataille. La Bugatti Chiron, véritable star de la précédente édition, continue d’attirer les foules même si en face d’elle, Koenigsegg décide de montrer qu’elle n’est pas seule au monde : deux Regera, avec leur 1 500 ch chacune, sont dépêchées sur place, ainsi qu’une Agera RS Gryphon de 1 360 ch. La nouvelle Pagani Huayra Roadster, qui effectue sa première mondiale, pourrait presque faire pâle figure avec ses 774 ch. Mais le souci du détail obsessionnel de l’artisan italien n’a absolument rien à envier à ses voisins.

Le petit fabricant Zenvo n’a, lui non plus, pas à rougir avec la nouvelle TS1 GT 10 th Anniversary, d’une puissance de 1 163 ch pour 1 580 kg. La nouvelle arme de distraction massive peut tout simplement atteindre les 375 km/h, avec un 0-100 km/h affiché en 2,8 secondes. De quoi donner du fil à retordre à la SCG003CS, la concrétisation routière de 750 ch du proto engagé aux 24 Heures du Nürburgring.

Le circuit allemand, devenu le mètre étalon en matière de performance, est aussi très présent dans la communication des constructeurs. Notamment avec Lamborghini, qui lance cette année la Huracan Performante, juste à côté de la nouvelle mouture de la Porsche 911 GT3. Les deux sportives, orange et rouge pétants, dans le sillage d'une présentation trop sonore, ont même réussi le pari de faire oublier la présence de la nouvelle Lamborghini Aventador S, sous sa livrée jaune pourtant voyante.

Geneva Tuning Show :
Le jaune est également à l’honneur chez Ford, avec la GT, ou chez RUF, avec la présence de la lignée CTR et de la déclinaison moderne de la sportive de 1987. Avec ce nouveau modèle basé sur un châssis inédit, RUF gagne le rang de constructeur. Accessoirement, il gagne dans nos cœurs le rang de la meilleure voiture du salon, c’est dire.

Ce qui ne sera pas le cas des très nombreux préparateurs, tout aussi excités par la course à la puissance que les constructeurs, fournisseurs de bases déjà bien garnies. Malgré les diverses critiques que ces tuners peuvent essuyer, il est étonnant de voir l’ampleur qu’ils prennent d’une année à l’autre. Mansory ne présente ainsi pas moins de sept voitures totalement défigurées, dont la toute nouvelle Porsche Panamera. Une base qui fait également les choux gras de Techart avec la nouvelle Grand GT, ou de Gemballa. Le tuner allemand fait d’ailleurs son grand retour avec la mythique Avalanche. Recouverte d’une très piquante teinte violette, la Porsche 911 Turbo grimpe désormais à 820 ch.

Si ABT et MTM s’octroient aussi le haut du tableau avec des machines surpuissantes, dont des Audi R8 de 630 et 802 ch respectivement, le cercle de préparateurs compte un nouveau membre : Liberty Walk. Le tuner japonais réputé pour ses kits carrosserie extralarges et plutôt habitué des rendez-vous spéciaux comme le Sema Show de Las Vegas, débarque pour la première fois en Europe, en vue de faire homologuer ses kits. De quoi donner, peut-être, des idées au futur acquéreur de la McLaren 720S présentée au même moment.

Et l’énergie propre dans tout ça  ?
Tout simplement éclipsée. Il y a bien quelques hybrides sur les différents stands, mais l’énergie électrique est, dans la plupart des cas, associée à la sportivité. C’est le cas du Mercedes-AMG GT Concept à motorisation de Formule 1, ou du superbe et innatendu Bentley EXP 12 Speed 6e Concept.

Et plus particulièrement de la Renault Zoe E-Sport, la surprise francophone de 460 ch et 640 Nm de couple. En l’absence de déclinaison Renault Sport de la Mégane, le constructeur nous prouve une fois de plus que la passion automobile en France n’est pas morte.

Et ce n’est certainement pas l’arrivée de la nouvelle Alpine A110 qui tenterait de prouver le contraire. Si l’effet de surprise est édulcoré par une politique de communication relativement longue, la berlinette du 21e siècle a directement rencontré le succès, dès le lever de rideau sur les trois exemplaires présents. On regrette l'absence d'un exemplaire rouge, qui aurait pu former les teintes de notre drapeau en territoire neutre. Cocorico !

Une délicieuse édition :
Le salon de Genève est sans doute l’un des meilleurs rendez-vous automobiles de l’année. Il signe, avec son calendrier, la fin de l’hiver et l’approche des beaux jours. Cette année, il semble aussi marquer la fin d’une récession, la fin d’une approche prudente des constructeurs avec l’automobile passion. Et le retour du bon vieux temps où l’automobile se conjuguait avec passion.

Après un premier réveil l’année dernière, les fabricants et les préparateurs nous font encore rêver, avec de nombreuses nouveautés hautes en couleur : rouge sang, jaune pétant, vert émeraude ou bleu électrique, les voitures sont alignées comme des bonbons chez le confiseur, attirant les plus gourmands avec leurs couleurs acidulées. Vivement l’année prochaine !

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Salon de Gen?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter