Crit Air

Vignette Crit'Air : elle est obligatoire à partir de ce lundi 16 janvier

Annoncée depuis quelques semaines déjà, la vignette Crit’Air débarque dans la ville de Paris ce lundi 16 janvier 2017. Elle devient obligatoire pour l’ensemble des véhicules en circulation dans la capitale lors des pics de pollution.

Après le grand débat autour de la circulation alternée et de son efficacité toute relative, la Mairie de Paris a instauré la vignette Crit’Air. Ce nouveau plan de circulation, matérialisé par une pastille de couleur à apposer sur le parebrise, permet de catégoriser les véhicules motorisés en six classes différentes.

Pour tout savoir des catégories et à laquelle votre véhicule appartient, vous pouvez retrouver notre article complet dans nos colonnes. À noter toutefois que les véhicules de plus de vingt ans sont toujours interdits dans la capitale et qu’il existe quelques dérogations pour certains véhicules, tels que les voitures de collection, les camions frigorifiques, camions de livraison et autres véhicules d’urgence, cela va sans dire.

Avec la vignette Crit’Air, la Mairie de Paris peut ainsi instaurer, en semaine de 8 h à 20 h, un plan de circulation en Zone de Circulation Restreinte n’autorisant que certaines catégories de véhicules à fouler les rues de Paris intra-muros.

Si les débats écologiques sont toujours d’actualité (notons que la vignette Crit’Air de catégorie 1 concerne autant la Fiat 500 à 115 g/km de CO2 qu’un Mercedes Classe G350d à 261 g/km de CO2), tous les véhicules doivent obligatoirement être équipés de la pastille : le conducteur d’un véhicule en circulation alors que la couleur de la vignette ne l’y autorise pas s’exposera à une contravention de 68 euros (minorée à 45 euros en cas de paiement sous trois jours).

La pastille est disponible en ligne sur le site www.certificat-air.gouv.fr. Quelle que soit la catégorie de votre véhicule, la pastille coûte 3,70 euros, auxquels il faut ajouter les frais d’envoi, pour un total de 4,18 euros. La pastille est ensuite envoyée par voie postale à l’adresse indiquée sur le certificat d’immatriculation.

La vignette Crit’Air, qui a déjà fait des débuts satisfaisants à Lyon, devrait permettre à nos têtes pensantes de se féliciter, encore, d’une circulation réduite une d’une pollution en baisse. Chiffres qui ne demandent, comme toujours, qu’à être vérifiés.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Vignette Crit\'Air : elle est obligatoire à partir de ce lundi 16 janvier

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter