Vous pouvez écouter cet article :

Citroën Berlingo Van millésime 2024 : tout est nouveau, ou presque

Bienvenue dans le monde du nouveau Citroën Berlingo Van, la fourgonnette qui cherche à revigorer le marché avec un nouveau look et des fonctionnalités modernes. Avant de célébrer le retour de l'icône Berlingo, prenons un instant pour déchiffrer les faits derrière le langage marketing enthousiaste, et examinons si cette fourgonnette a réellement fait un bond en avant ou si elle n'est qu'un autre membre de la famille Berlingo.

Le Berlingo : Citroën, une histoire de fourgonnettes

Citroën a une longue histoire en ce qui concerne les fourgonnettes. Depuis les temps de la légendaire 2CV Fourgonnette, la marque a joué un rôle majeur sur le marché des fourgonnettes. En effet, ces véhicules sont une nécessité pour de nombreuses entreprises, et la compétition y est féroce. Le Berlingo Van est le digne descendant de cette tradition, mais est-ce vraiment une révolution ?

Un coup de jeune pour le Berlingo Van

Citroën a fait un effort pour moderniser le look du Berlingo Van. Une nouvelle face avant, plus verticale, redessinée de la calandre jusqu'au bouclier, semble donner un peu de caractère à ce modèle. Le dynamisme et la robustesse sont mis en avant, mais on ne peut pas s'empêcher de penser que l'esthétique d'un fourgon est rarement la principale préoccupation de ses utilisateurs.

Les changements stylistiques s'étendent aux roues, avec un nouveau design, et à une nouvelle couleur de carrosserie : le Bleu Kiama. C'est bien d'ajouter de la variété, mais encore une fois, ces ajouts esthétiques ne sont pas les éléments clés qui feront pencher la balance pour les acheteurs de fourgonnettes.

Un habitacle repensé

L'intérieur du nouveau Berlingo Van a également bénéficié d'un relooking. La planche de bord a été revue pour offrir une meilleure ergonomie. La qualité de finition a également été améliorée. Sur le volant, les commandes permettent de gérer le régulateur de vitesse et le système audio. Une petite touche de modernité, mais est-ce suffisant pour rendre l'expérience de conduite d'un fourgon plus agréable ?

Un écran tactile haute définition de 10 pouces trône en haut de la planche de bord, apportant une touche de technologie moderne à l'habitacle. En outre, les versions électriques voient apparaître de nouvelles palettes derrière le volant pour gérer la récupération d'énergie. Là encore, ces ajouts semblent plus cosmétiques que révolutionnaires.

Des sièges confortables

Citroën propose des sièges Advanced Comfort pour le nouveau Berlingo Van, un ajout bienvenu pour les professionnels passant de longues heures au volant. Ces sièges se vantent d'une architecture élaborée, de soutiens latéraux spécifiques, et d'une mousse et d'un tissu de haute qualité. Ils semblent confortables, mais les chauffeurs de fourgonnettes sont-ils vraiment prêts à sacrifier une partie de leur budget pour un siège ultra-confortable ?

L'infodivertissement

Le nouveau Berlingo Van mise sur l'infodivertissement pour offrir une expérience plus agréable. My Citroën Play permet de connecter votre smartphone à la voiture, d'écouter de la musique et de passer des appels via le système audio de la voiture. Pratique, mais est-ce vraiment une révolution ?

Au centre de la planche de bord, on trouve deux écrans de 10 pouces. Le premier est associé au système d'infodivertissement My Citroën Play, qui propose une réplication sans fil du smartphone, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Le deuxième est destiné au système My Citroën Drive Plus, avec navigation 3D connectée et une interface inspirée des widgets des smartphones. Ces ajouts technologiques peuvent sembler intéressants, mais le conducteur d'un fourgon a-t-il réellement besoin de tant d'écrans et de fonctions ?

Des aides à la conduite

Le nouveau Berlingo Van est équipé d'une « Vision Périphérique Dynamique » qui projette une vue directe à l'arrière du véhicule sur un rétroviseur central numérique. Cette technologie peut être utile, mais est-ce vraiment nécessaire pour une fourgonnette ? Les 12 capteurs d'obstacle répartis à l'avant et à l'arrière du véhicule semblent plus utiles, car ils peuvent aider à éviter les accrochages en ville.

Le nouveau Berlingo Van propose également le Highway Driver Assist, qui combine le régulateur de vitesse adaptatif avec la fonction Stop & Go et l'aide au maintien dans la voie. Cela peut rendre la conduite plus confortable et sécurisée, mais il est important de se rappeler que le conducteur reste responsable de la sécurité du véhicule.

Des moteurs pour tous les besoins

Citroën propose une gamme variée de motorisations pour le nouveau Berlingo Van. Il y a le moteur essence PureTech de 110 chevaux, ainsi que les moteurs diesel BlueHDi de 100 chevaux et 130 chevaux. La version électrique ë-Berlingo Van est également au rendez-vous, avec une puissance de 100 kW (136 chevaux) et une nouvelle batterie de 50 kWh.

La grande nouvelle est l'amélioration de l'autonomie de la version électrique. Citroën promet jusqu'à 330 km d'autonomie, soit une augmentation de 20 % par rapport au modèle précédent. Cette autonomie peut être optimisée grâce au nouveau système de freinage régénératif, qui peut être activé à différents niveaux en utilisant des palettes au volant.

Recharge facile

Le nouveau Berlingo Van est équipé d'un chargeur embarqué de 7,4 kW. En option, vous pouvez obtenir un chargeur triphasé de 11 kW, ce qui facilite grandement la recharge. Une recharge complète prend environ 7 heures et 30 minutes avec un chargeur de 7,4 kW, tandis que 5 heures suffisent avec un chargeur de 11 kW. Pour les conducteurs pressés, une borne publique de 100 kW permet de recharger la batterie de 0 à 80 % en seulement 30 minutes.

Un véritable couteau suisse

Le nouveau Berlingo Van conserve sa modularité et son volume de chargement. Il est disponible en deux ou trois places et en deux longueurs, M (4,40 m) et XL (4,75 m). Le volume utile peut atteindre jusqu'à 4,4 m3, avec une charge utile de 1 tonne (780 kg en électrique). La version cabine approfondie est également de la partie, offrant un espace de travail pratique.

Conclusion:

Évolution plutôt que révolution

En fin de compte, le nouveau Citroën Berlingo Van est plus une évolution qu'une révolution. Il apporte des améliorations esthétiques et technologiques, mais il ne bouleverse pas le concept de la fourgonnette. Les professionnels apprécieront les améliorations de confort, d'autonomie et de sécurité, mais la question demeure : est-ce suffisant pour justifier l'achat d'un nouveau Berlingo Van ?
C'est à vous de décider si ces mises à jour en valent la peine, ou si vous préférez rester fidèle au modèle précédent.


Performance


les autres actualités sur Citroen

Partageant la même plate-forme avec le Peugeot Rifter et après avoir dévoile la version électrique Voir plus
« Simple, confortable, durable, qui ose », voici les quatre éléments qui caractérisent les valeurs essentielles de la nouvelle Citroën C3. « Mais auss... Voir plus

Depuis son lancement en avril 2020, le Citroën Ami s'est imposé comme un acteur significatif dans le domaine de la mobilité urbaine grâce à ses sol... Voir plus

Dans une démarche qui se veut empreinte de solidarité mais qui sonne surtout le glas des comparaisons ordinaires, Carlos Tavares, PDG de Stellantis... Voir plus

Après de multiples rumeurs, c’est donc le moment de la révélation officielle de la nouvelle génération de Citroën C3 Aircross. Et comme on vous l’a... Voir plus

Quand Citroën se met en mode créatif, le résultat ne manque jamais de piquant. En témoigne la saga récente de la C3, étoffée par l'émergence de sa ... Voir plus

nos annonces

Voir plus de galerie photo Citroen

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

0 Milano Elettrica 0 Alfa Milano 0 Veloce Q4 0 Alfa Romeo Milano 0 Milano 9 BYD SEAL