Alfa Romeo

Alfa Romeo : la plateforme Giorgio généralisée sur les marques du groupe FCA

Alfa Romeo est arrivée sous un nouveau jour avec la Giulia et le Stelvio. Hélas, cette renaissance a lourdement puisé dans les finances du groupe FCA. Pour faire face aux difficultés financières, Fiat-Chrysler devrait généraliser la plateforme Giorgio.

+ de photos Alfa-Romeo Stelvio Quadrifoglio

Avec une dette proche des 7 milliards de dollars, le groupe FCA fait face à de dangereuses complications financières. Une situation qui, d’après certains analystes financiers, pouvait pousser FCA à se séparer d’Alfa Romeo et de Maserati. Finalement, il n’en sera rien.

Sergio Marchionne, le PDG du groupe italo-américain, a annoncé que la plateforme développée pour Alfa Romeo ne servira pas seulement à la marque de Turin. Ainsi, les investissements très coûteux devraient permettre au groupe de réaliser des économies d’échelle, en généralisant la plateforme Girogio à l’ensemble des marques.

Les dessous des Alfa Romeo Giulia et Stelvio seront donc utilisés sur les Maserati à partir de 2018, sur quelques Jeep haut de gamme et sur l’ensemble des véhicules Dodge à propulsion. La nouvelle plateforme italienne apporterait de nombreux avantages en matière de légèreté et d’efficacité. De quoi transformer certaines Américaines aux bases vieillissantes.

Le groupe FCA continuera ses investissements dans Alfa Romeo jusqu’en 2020 à hauteur de 5 milliards d’euros.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Alfa Romeo : la plateforme Giorgio généralisée sur les marques du groupe FCA

image profil
Otman
2017-02-04 13:27:01  

La giulia est la meilleure voiture et en plus sur des plates-formes américaines c'est le top

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter