Alpine

Alpine A110 Trophy : un peu moins, pour beaucoup plus !

Alors que l’essai de l\'Alpine A110 de nouvelle génération vient tout juste de se terminer, Alpine-Renault annonce déjà une évolution de son bolide. Ne vous précipitez pas. Il faudra au moins attendre 2 ans pour que l\'Alpine A110 Trophy roule sur nos routes.

+ de photos Alpine A110 Essai

L’idée de cette Alpine dépouillée et plus puissante ne vient pas de nulle part. Renault nous avait déjà fait le coup à l’époque de la Mégane RS.

La recette n’est pas si compliquée sur le papier. Pour sortir une Alpine A110 Trophy, les ingénieurs vont encore alléger le coupé en supprimant des éléments de confort. A priori, ils devraient enlever l’autoradio, la climatisation et des éléments de l’insonorisation. Avec ce régime, Alpine compte bien gagner plus de 50 kilos sur la balance.

À ceci, les motoristes proposeront une version plus vivante du petit 1,8 l turbo. Il passerait de 252 chevaux à 300 canassons. Par contre, la question de la boîte de vitesses reste encore en suspens ! De l’automatique ou une mécanique ?

Dans tous les cas, cette Alpine A110 Trophy devrait alors atteindre la barre des 100 km/h en moins de 4 secondes. Pour tenir le pavé, les freins seront légèrement plus gros, les suspensions plus rigides et l’aéro repensée.

On parle déjà d’un prix de 80 000 €.

©Photos de l'essai, Étienne Rovillé

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Alpine A110 Trophy : un peu moins, pour beaucoup plus !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter