Bmw

BMW M4 Cabriolet : plaisir découvert

Dans quelques jours au salon de New York, BMW exposera sa toute nouvelle M4 Cabriolet, version à toit découvrable en dur de la M4. 20 secondes suffisent à ouvrir ou fermer ce modèle qui renferme sous son capot un 6 cylindres 3.0 litres TwinPower Turbo de 431 chevaux.

+ de photos Bmw M4 Cabriolet

Près de quatre mois après la toute nouvelle M4 Coupé (version coupé de la M3), BMW nous dévoile aujourd'hui sa déclinaison cabriolet, qui prend le nom tout à fait logique de M4 Cabriolet. C'est au salon de New York, qui ouvre ses portes dans quelques jours à partir du 20 avril, qu'elle effectuera ses débuts publics aux côtés du X4.

La M4 Cabriolet est d'abord une M4 !
Techniquement, cette BMW M4 Cabriolet est le croisement de la M4 avec la Série 4 Cabriolet. De la première, elle hérite d'une mécanique fignolée aux petits oignons, un six cylindres en ligne 3.0 litres TwinPower Turbo développant 431 chevaux et 550 Nm de couple entre 1 850 et 7 300 tours/min. Cette plage de disponiblité gigantesque permettra à la M4 Cabriolet de ne jamais manquer de souffle, quelles que soient les circonstances. Deux transmissions sont proposées au choix : manuelle à 6 rapports pour un 0-100 km/h avalé en 4,6 secondes et automatique double embrayage à 7 rapports pour faire encore mieux avec 4,4 secondes.

De la seconde, elle reprend le toit rigide escamotable qui s'ouvre et se ferme en 20 secondes jusqu'à la vitesse de 18 km/h environ. Lorsqu'il est fermé, il permet de garder l'habitacle au calme avec une chute de 2 dB par rapport à une capote en toile. Le coffre conserve une capacité de stockage de 370 litres toit ouvert et 220 litres toit fermé. Malgré la certaine lourdeur de ce mécanisme (200 kilos tout de même), la BMW M4 Cabriolet se contente d'un poids de 1 750 kilos, soit 60 kilos de moins que la dernière M3 Cabriolet.

Une ligne soignée
Ce poids contenu pour un tel modèle est dû à l'emploi d'aluminium voire de PRFC (plastique renforcé de fibre de carbone) pour certains éléments du châssis et de la carrosserie. L'aérodynamisme particulièrement soigné de la ligne permet de limiter la consommation à 9,1 litres/100 km, pour 213 grammes de CO2/km.

A bord, l'équipement sera celui de la M4, sachant qu'en plus, les sièges avant seront dotés d'un système de réchauffage de la nuque. De nombreuses pièces exclusives aux modèles M de la firme bavaroise comme le volant et les jantes sont bien entendus du voyage.

Encore inconnu, le prix de base de cette BMW M4 Cabriolet devrait avoisiner les 90 000 euros.

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  BMW M4 Cabriolet : plaisir découvert

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter