Bugatti Chiron

Bugatti Chiron : le nom est confirmé, c'est pour Genève 2016

Bugatti confirme que la remplaçante de la Veyron, qui sera dévoilée au salon de Genève 2016, portera le nom de Chiron, celui d\\'un des pilotes de la marque les plus talentueux et les plus célèbres, victorieux de nombreuses courses dans les années 20 et 30 notamment. Sous le capot, on s\\'attend à trouver un W16 hybride de 1 500 chevaux, pour faire de la Chiron la voiture de sport de série la plus puissante, la plus rapide et la plus luxueuse de tous les temps.

Les rumeurs – jamais démenties par Bugatti – avaient vu juste quant à la succession de la Veyron. En tout cas sur deux points. Le nouveau modèle de la marque alsacienne portera bien le nom de Chiron et sera présenté au salon de Genève 2016. C'est ce qui a été annoncé officiellement hier avec ce commentaire en forme d'avertissement de Wolfgang Dürheimer, président de Bugatti Automobiles S.A.S. : « Le cahier des charges de la Chiron peut se résumer en une phrase et est probablement le plus court de tous les temps dans le monde automobile. Nous faisons ressortir encore mieux ce qu'il y a de mieux ».

Clairement, la Chiron se voudra la voiture de sport de série la plus puissante, la plus rapide et la plus luxueuse de tous les temps. Le must du must de l'automobile, actuellement en phase de test final et pour lequel plus de 100 clients se sont déjà engagés. Rien n'est confirmé par contre sur le plan mécanique mais on s'attend à trouver sous le capot un W16 hybride développant 1 500 chevaux et 1 500 Nm, de quoi permettre à la Bugatti Chiron d'atteindre les 464 km/h en pointe. Le design sera très fortement inspiré de celui du concept Bugatti Vision Gran Turismo dévoilé au dernier salon de Francfort. L'arrivée d'une version découvrable de type Targa est évoquée pour 2018.

Pour ceux qui l'ignoreraient, la nouvelle Bugatti porte le nom de Louis Chiron (1899 - 1979), sans doute le plus "bugattiste" des pilotes des années 20 et 30, qui remporta de nombreux succès sur des Type 35 B, Type 35 C, Type 45 et Type 51. Il participe à son dernier Grand Prix en 1955 à Monaco, à l'âge de 56 ans, et demeure donc le pilote le plus âgé ayant jamais participé à une course de Formule 1.

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Bugatti Chiron : le nom est confirmé, c\'est pour Genève 2016

image profil
COBRA
2015-12-01 16:08:25  

Pas très heureux comme nom la Chiron !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter