Cadillac CT6

Cadillac d?

La nouvelle berline porte-drapeau de Cadillac se nomme CT6 et a été dévoilée au salon de New York en grandes pompes. Cette concurrente des BMW Série 7, Audi A8 et Mercedes Classe S revendique un habitacle à la fois spacieux et luxueux mais aussi une conception légère pour faire preuve d\\'efficience malgré des motorisations puissantes. Une nouvelle idée de l\\'Amérique.

Après la période sombre 2008-2011, General Motors se refait une santé et reprend de vastes ambitions pour le marché mondial, avec notamment la présence voulue sur tous les principaux marché du globe de Cadillac qui, plus que jamais, cherche à retouver son lustre d'antan en se positionnement sur le marché du premium voire du luxe. On l'a vu avec l'Escalade et on le verra de la même manière en 2016 avec la CT6, tout juste dévoilée au salon de New York.

Cette berline est le nouveau porte-drapeau de la marque, concurrente annoncée des BMW Série 7, Audi A8 et Mercedes Classe S, mais avec comme premier atout un poids "léger" digne des modèles du segment inférieur (type Série 5 et Classe E) : 1 700 kilos seulement. De quoi promettre agilité et efficience à la conduite. Pour cela, son architecture fait appel pour grande partie à de l'aluminium et à 11 matériaux différents.

Profusion d'équipements
Bien entendu, avec 5,18 mètres de long et un empattement de 3,10 mètres, l'espace à bord a été privilégié, d'autant que l'habitacle se veut des plus luxueux avec du cuir, du bois et du carbone. Comme à bord de l'Escalade, c'est la profusion au niveau des équipements avec tableau de bord entièrement numérique, sièges massants, climatisation quadrizone, écrans tactiles au dos des sièges avant, système audio Bose, etc.

Sous le capot, la CT6 à propulsion ou transmission intégrale et boîte automatique 8 rapports disposera d'un 4 cylindres 2.0 litres de 269 chevaux, d'un V6 3.6 litres de de 340 chevaux ou d'un tout nouveau V6 3.0 litres downsizé de 405 chevaux. La suspension Magnetic Ride pour adapter le châssis à la conduite sera bien entendu de la partie, tout comme les roues arrière directrices.

Reste que sans Diesel, avec peu de distributeurs et des tarifs sans doute salés, on souhaite bon courage à la Cadillac CT6 sur le marché européens. Mais ses priorités sont les Etats-Unis, al Russie et la Chine, où elle devrait cartonner.

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Cadillac d?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter