Corvette

Corvette ZR1 Convertible : le plaisir sans le toit

À peine deux semaines après la présentation de la Chevrolet Corvette ZR1 2019, le constructeur automobile américain a surpris en dévoilant la nouvelle Corvette ZR1 Cabriolet au Salon de l\'automobile de Los Angeles.

Chevrolet n'a pas produit de ZR1 Cabriolet depuis le modèle original en 1970. Clairement désireuse de s'assurer que la voiture valait le coup, Chevrolet a fait en sorte qu’elle ne pèse que 27 kg de plus que le coupé. Grâce à sa structure rigide la ZR1 Convertible promet une belle maniabilité. Côté performance, le cabriolet ZR1 est propulsé par le même moteur V8 suralimenté de 6,2 litres LT5 que le coupé, délivrant ainsi 765 ch et 970 Nm. Cela permettra d'accélérer de 0 à 100 km/h en 3 secondes.

« La ZR1 convertible est une supercar sans compromis. Grâce à la structure robuste, le réglage de la suspension entre les modèles coupé et cabriolet est identique, ce qui signifie que la ZR1 décapotable offre les mêmes performances, y compris une vitesse maximale de plus de 300 km / h », explique Tadge Juechter, ingénieur en chef de Corvette.

Comme le coupé, la Corvette ZR1 Cabriolet 2019 peut être équipée du pack ZTK Performance offrant un grand aileron arrière, un diviseur avant, des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 et une suspension à commande magnétique. La voiture produit jusqu'à 430 kg d'appuis.

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  Corvette ZR1 Convertible : le plaisir sans le toit

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter