Tesla

Des policiers interloqu?

Avec ces innombrables innovations et caractéristique, la Tesla Model S fait beaucoup parler d’elle. Si la fonction auto-pilot est au centre des interrogations, les sièges enfants placés dos à la route sont tout aussi problématiques pour certains.

Malgré le sérieux de la réalisation et d’Elon Musk, le patron de la marque, la Tesla Model S est un petit délire d’ingénieurs.

On y trouve plusieurs fonctions inhabituelles dans une voiture, comme des easter egg, une commande de klaxon à distance ou des sièges pour enfants inversés dans le coffre. Rien de bien dangereux et d’interdit, au contraire de la fonction auto-pilot qui fait la une de l’actualité.

Pourtant, un citoyen du Colorado a expressément appelé la police lorsqu’il a vu des enfants placés dans le coffre de la Tesla Model S. Arrivé à son domicile, le propriétaire de la berline s’est retrouvé encerclé par deux voitures de police et des agents, qui commençaient à le questionner.

C’est à l’ouverture du hayon que les représentants de la loi ont découvert les sièges optionnels de la Tesla Model S, qui portent le nombre de places assises à sept contre un chèque de 3 300 €.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Des policiers interloqu?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter