Alpine

Nouvelle Alpine A110 : tout ça pour ça ?

Après trois années de gestation, voilà que l’Alpine A110 du 21e siècle se dévoile enfin au Salon de Genève 2017. Il aura fallu un mariage, puis un an après un divorce avec Caterham, plusieurs prototypes dont celui de l’an passé, l’Alpine Vision, pour voir aujourd’hui le fruit de ce travail.

Alors que Renault/Alpine se targuait de faire un bolide capable de faire la nique au nouveau Porsche Cayman de 300 chevaux, voici que les ingénieurs motoristes se sont contentés d’un tout petit 4 cylindres turbo de 1,8 litre développant seulement 252 chevaux. Auraient-ils perdu la raison ?

+ de photos Alpine A110

Le choix mécanique de l’Alpine A110

Juste derrière le conducteur se cache un 4 cylindres de 1,8 litre gavé d’air par un turbocompresseur développé, à l’origine, par Nissan. En passant par les mains expertes des motoristes d’Alpine et de Renault Sport, ce banal moteur reçoit le renfort d’une admission d’air, d’un échappement, d’un turbo et d’une cartographie entièrement repensés.

Il dégage maintenant la puissance de 252 chevaux à 6 000 tr/min pour un couple maximum de 320 Nm. Ce moteur est couplé à une boîte de vitesses DCT Getrag à embrayage humide et 7 rapports. Les équipes d’Alpine ont créé un étagement unique pour assurer une performance optimale à toutes les allures.

Pas de quoi faire trembler la 718 Cayman et ses 300 chevaux, ou pire, la 718 Cayman S et ses 350 chevaux. Pourtant, tout comme sa devancière, l’Alpine à des secrets.



Le poids de l’Alpine A110

Avec sa carrosserie et son soubassement en aluminium, le tout étant riveté, collé et soudé, la nouvelle Alpine A110 revendique un poids de 1 080 kg. La répartition des masses est de 56 % sur l’arrière contre 44 % à l’avant. Ne mesurant que 4,18 mètres de long, 1,80 m de large et 1,25 mètre de haut, elle reste un petit coupé ultra compact. Vous l’aurez compris, l’Alpine A110 de nouvelle génération utilise les mêmes armes que la première du nom : légèreté poussée à son maximum et l’agilité pour les virolos de montagne.

L’aérodynamique de l’Alpine A110

Après le travail sur le poids et ses dimensions compactes, les ingénieurs se sont penchés sur son aérodynamisme. Résultat un Cx de 0,32, de quoi en faire l’une des références du marché. Pour y arriver, l’Alpine reçoit des choix techniques issus de la compétition, c’est-à-dire un fond plat intégral et un diffuseur.

Le diffuseur, doté d’ailettes, génère une zone de basse pression qui assoit la voiture quand le soubassement réduit la traînée. L’A110 est la seule voiture dans sa catégorie capable d’atteindre les 250 km/h sans aileron ni becquet.

À ceci se rajoutent des prises d’air situées dans le bouclier avant, qui créent des rideaux d’air limitant les effets de vortex. Et grâce à ces ouvertures, l’écoulement de l’air autour des passages de roue est amélioré, réduisant ainsi la traînée.

nouvelle Alpine A110 et ses caractéristiques techniques

On y est… place aux chiffres.

La puissance de 252 chevaux, combinée à un poids vraiment contenu de 1 080 kg offre à cette nouvelle Alpine A110 un excellent rapport poids/puissance de 4,3 kg/ch. De quoi taper un 0 à 100 km/h en seulement 4,5 secondes. Et comme on vous l’a déjà mentionné plus haut, sa vitesse max est limitée à 250 km/h.

Une Alpine A110, pour tous les jours…

Le plus surprenant c’est que cette A110 a été également conçue pour être à son aise aussi bien sur les trajets quotidiens que sur un circuit. Un exploit technique réussi grâce aux suspensions à doubles triangles avant et arrière qui permettent de concilier performance et confort de conduite pour un usage quotidien. De la même manière, l’accès au cockpit a été pensé pour faciliter l’utilisation de l’A110 tous les jours, et l’espace disponible à bord permet d’accueillir confortablement presque tous les gabarits.

Le tarif de l’Alpine A110 Première Edition est fixé à 58 500 euros

Place au comparatif de fiches technique entre cette nouvelle Alpine A110 et sa cible le Porsche 718 Cayman :

Fiche technique de l’Alpine A110 Première Edition :

Année :

2 017

Carburant :

Essence

Tarif prévisionnel France (TTC) :

58 500 €

Cylindrée :

1.8 L 4cyl. 16 s

Puissance maxi :

252 ch @ 6000tr/min

Couple maxi :

320 Nm

Architecture

Moteur en position centrale arrière - propulsion

Boîte de vitesses :

DCT 7 rapports, embrayage humide

Poids à vide (VODM)

1 103 kg

Rapport poids/puissance

4.4 kg/ch

Dimensions

4 178/1 798/1 252 mm (L/l/h)

Empattement

2 419 mm

Largeur de voies, avant

1 556 mm

Largeur de voies, arrière

1 553 mm

Liaison au sol

avant arrière

Double triangles Double triangles

Freinage

avant

arrière

Étrier fixe 4 pistons

Disque 320 mm

Étrier flottant 1 piston

Disque 320 mm

Données aérodynamiques

SCx : 0,621 m² Cx : 0,32

Capacité du réservoir :

45 l

Volume coffre

100 l (avant)

96 l (arrière)

Pneumatiques

205/40R18 (avant)

235/40R18 (arrière)

Vitesse maximum :

250 km/h

0 à 100 km/h :

4,5 s

Consommation (cycle mixte NEDC) :

6,2 l/100km

CO2 :

<140 g CO2/km

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Nouvelle Alpine A110 : tout ça pour ça ?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter