Opel

Opel Ampera-e : une nouvelle venue dans l'histoire de la Papamobile

Si les gros SUV assurent g?©n?©ralement leur mission de papamobile, l‚Äôheure est au changement¬†: le pape Fran?ßois a re?ßu une Opel Ampera-e pour ses d?©placements.

La Papamobile a toujours été un symbole fort lors des différents évènements religieux à travers le monde. Depuis ses débuts, la voiture utilisée par le pape a toujours véhiculé une certaine forme de distinction, avec des berlines découvrables (Mercedes 600 Pullman ou Lincoln Continental), mais aussi avec des tout-terrain ou même des camions.

Si certaines voitures spécialement adaptées sont encore utilisées, le pape François fait le choix de véhicules bien plus modestes, à l’image de sa Renault 4 de 1984 ou même d’une Fiat 500L.

Désormais, le chef de l’Église catholique se déplacera en Opel Ampera-e, qui lui a été livrée par Karl-Thomas Newmann, le patron de la marque allemande. Une compacte qui, même si elle est affichée à près de 40 000 euros en France, est relativement modeste.

L’électrique, qui dispose d’une capacité de 60 kWh pour une autonomie NEDC de 520 km, est l’une des premières étapes dans les objectifs du Vatican en matière de pollution : devenir le premier état sans CO2 dans le monde.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Opel Ampera-e : une nouvelle venue dans l'histoire de la Papamobile

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter