Peugeot

Peugeot confirme l'arrivée d'un 3008 Cabriolet

Peugeot voit grand : en plein renouvellement de sa gamme, le constructeur français a laissé échapper quelques confidences pour le futur. Hormis le développement de l’hybride et de l’électrique sur les véhicules de série, Peugeot devait aller affronter le Range Rover Evoque Cabriolet avec le 3008.

Tout récemment titré Référence de l’année dans la catégorie crossover par notre rédaction et voiture de l’année à l’aube du Salon de Genève, le Peugeot 3008 ne manque pas d’arguments. Et le constructeur annonce qu’il donnera naissance à plusieurs déclinaisons.

Si la version R HYbrid n’est pas encore officiellement au programme, le crossover recevra sans doute une version relativement puissante, avec près de 300 ch au programme. Une configuration qui sera partagée avec le DS 7 Crossback, lui aussi basé sur la plateforme EMP2.

Peugeot nous surprend toutefois avec de récentes confidences : le Peugeot 3008 pourrait perdre le haut et les portes arrière pour venir se mettre en face du Range Rover Evoque Cabriolet. Un segment de niche qui ne fait visiblement pas peur à la marque au lion.

Le Peugeot 3008 Cabriolet disposera des mêmes caractéristiques techniques et mécaniques que le crossover. Toutefois, le poids s’envolera vers des sommets avec les multiples renforts de structure. Les performances ne seraient pas aussi intéressantes que la version familiale, même si le 3008 Cabriolet se dégustera le coude à la portière.

Malgré l’échec mémorable du Nissan Murano Cross Cabriolet dans l’histoire de l’automobile, Peugeot a décidé de se jeter à l’eau. Le constructeur aura toutefois plus de chance de compter les poissons que le nombre d’exemplaires vendus.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Peugeot confirme l\'arrivée d\'un 3008 Cabriolet

image profil
seb
2017-04-01 21:01:03  

un peu gros le poisson!!

image profil
Anonyme
2017-04-02 13:52:19  

Déjà propriétaire d une 308 cc black ans White, je vais suivre ce projet avec le plus grand intérêt. Compte tenu du poids annoncé, une motorisation essence en boîte auto de plus de 200 CV aurait ma préférence

image profil
Jean
2017-04-02 19:59:39  

Dommage que c'est un poisson d'avril car j'en aurais acheté une tout de suite !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter