Skoda KAROQ

Skoda KAROQ : le cousin tchèque des SEAT Ateca et Volkswagen Tiguan

Le Skoda Yeti est mort. Vive le Skoda Karoq ! Tel pourrait être le slogan du prochain SUV compact de la marque tchèque. En effet, alors que l’on attendait la présentation du nouveau Yeti le 18 mai à Stockholm, c’est en fin de compte le Karoq qui pointera le museau. Faisons le point sur ce que l’on sait de ce KAROQ.

Le Skoda KAROQ reprend le châssis MQB du groupe Volkswagen. Déjà utilisé par ses cousins SEAT Ateca et Volkswagen Tiguan, ce châssis disposera d’un mode Off-road avec transmission intégrale, améliorant les caractéristiques de conduite sur un terrain accidenté, et de suspensions actives capables d’offrir des profils de conduite avec les modes Normal, Sport, Eco, Individuel et Neige.

Sous le capot moteur, le Skoda KAROQ proposera cinq variantes de moteur – deux moteurs essence et trois moteurs diesel. Les deux moteurs essence et deux diesels sont nouveaux dans la gamme. Les plages de cylindrée sont de 1,0, 1,5, 1,6 et 2,0 litres ; la gamme de puissance va de 115 ch à 190 ch. Tous les moteurs sont équipés d’injection directe turbo-chargées et disposent d’une technologie start-stop et d’une récupération d’énergie au freinage. Ils sont extrêmement économiques et respectent les réglementations UE 6. À l’exception du diesel le plus puissant, tous les entraînements peuvent être commandés avec une boîte de vitesses manuelle à 6 vitesses ou une boîte automatique à double embrayage DSG à 7 vitesses. Le 2.0 TDI avec 190 ch est livré en standard avec la transmission 4×4 et la boîte DSG à 7 vitesses. Le nouveau TSI 1.5 a la particularité d’être équipé de la désactivation des cylindres.

Le KAROQ mesure 4 382 mm de long, est large de 1 841 mm, et haut de 1 605 mm. L’empattement de 2 638 millimètres (version quatre roues motrices : 2 630 mm) donne au ŠKODA KAROQ une assise confortable sur la route. L’augmentation de taille bénéficie aux passagers. Les véhicules Skoda représentent un ensemble exceptionnel. Cela s’applique également au nouveau KAROQ. Le compartiment à bagages offre une capacité de 521 litres avec les sièges arrière en place. Avec les sièges arrière repliés, le volume augmente à 1 630 litres. En combinaison avec la banquette arrière optionnelle VarioFlex, l’espace de chargement devient variable et peut contenir de 479 et 588 litres. Les sièges peuvent également être complètement enlevés et le SUV propose alors une capacité de chargement digne d’une camionnette avec une valeur maximale de 1 810 litres.

La plate-forme SmartLink+, compatible avec Apple CarPlay, Android Auto et MirrorLinkTM, est disponible en option pour le système d’infotainment basique Swing. SmartLink+ est livré en standard avec des systèmes d’infotainment plus élevés. Le logement téléphone avec charge inductive associe le téléphone intelligent à l’antenne de toit et la charge simultanément sans fil.

le nouveau Yeti se nomme Skoda KAROQ

« Le ŠKODA KAROQ est un SUV entièrement nouveau et qui définit de nouveaux standards pour notre marque et son segment. Avec ce nouveau SUV, nous franchissons l’étape logique suivante dans notre stratégie SUV, » déclare Bernhard MAIER Directeur Général de ŠKODA. « Le ŠKODA KAROQ impressionne par son identité de marque unique et une identité distinctive du produit et présente, parallèlement aux forces typiques de ŠKODA, le nouveau design émotionnel de la marque dans le segment des SUV compacts »’, ajoute Bernard MAIER.

Gentleman Racer

Votre avis nous intéresse sur :  Skoda KAROQ : le cousin tchèque des SEAT Ateca et Volkswagen Tiguan

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter